Search
jeudi 29 juin 2017
  • :
  • :

LIBERIA : Le gouvernement prévoit une levée de 1,3 milliard de dollars pour la relance de son économie

Après une longue période de crise épidémique d’Ebola qui a plongé l’économie du Liberia dans le rouge, le gouvernement souhaite mobiliser 1,3 milliard de dollars pour la relance de son économie.

Selon le ministre des finances, M. Kamara, son pays aura recours à des emprunts auprès des institutions financières, dont la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI). Cela sonne comme une nécessité pour relancer plusieurs secteurs d’activité dont l’agriculture :

« Après une croissance quasiment nulle durant les trois dernières années, nous comptons investir dans la production d’électricité en vue de stimuler le secteur manufacturier tout en donnant la priorité à l’agriculture » a-t-il précisé. 

LIBERIA : Le gouvernement prévoit une levée de 1,3 milliard de dollars pour la relance de son économie © : DR

LIBERIA : Le gouvernement prévoit une levée de 1,3 milliard de dollars pour la relance de son économie © : DR

M. Kamara a ajouté que le gouvernement libérien souhaite avoir une croissance économique annuelle moyenne d’environ 6% à partir de 2018, après une croissance moyenne d’environ 8% entre 2006 et 2013. Le pays fait partie des pays les plus touchés par le virus Ebola. L’épidémie a fait environ 5.000 morts. Aux conséquences de cette épidémie, s’est ajoutée la baisse des cours des minerais de fer, laquelle a affecté les investissements du secteur minier. Selon l’agence Bloomberg, on s’attend à une reprise progressive de la croissance en 2016, soutenue par la production d’or et le rebond des secteurs des services et de la construction. Le pays demeure un pays pauvre, avec un taux de chômage et d’emploi précaire élevé et de fortes tensions sociales.

Indication de performances du Liberia © : Banque Mondiale

 Indication de performances du Liberia en 2016 © : Banque Mondiale

Des pertes de revenus estimées à 12% du PIB selon la Banque mondiale ont été causées par le virus Ebola. Ainsi, le ralentissement de la croissance chinoise et la baisse des prix des matières premières ont pénalisé la reprise. Ce ralentissement a baissé les recettes de l’État, et l’endettement a connu une forte hausse, dépassant les 40% du PIB.

Lire aussi : Le Liberia s’apprête à lancer sa toute première place boursière

En avril 2015, un plan de stabilisation et de redressement économique a été adopté pour réinsérer le pays dans les circuits économiques régionaux et mondiaux. Pour faire face à l’insécurité alimentaire, un programme de transferts financiers ciblé sur les foyers les plus démunis a été mis en place.

Lire aussi : Libéria : L’aéroport international Roberts de Monrovia bénéficiera d’un accord de prêt d’un montant de 50 millions $

En novembre 2015, le FMI a approuvé une aide de 45,6 millions de dollars en vertu de la Facilité élargie de crédit étendue jusqu’en février 2016 et un allègement de la dette de 36,5 millions de dollars sous forme de subvention. Des restrictions budgétaires ont été introduites dans le budget 2015/2016, à travers une restructuration de l’administration (baisse des salaires et suppressions de postes).




2 thoughts on “LIBERIA : Le gouvernement prévoit une levée de 1,3 milliard de dollars pour la relance de son économie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.