fbpx

Lutte contre la faim : Le CERFAM a ouvert ses portes à Abidjan

Samedi 06

Le Vice-président, Daniel Kablan Duncan, président du Conseil national pour la nutrition et facilitateur national pour l’initiative ”Faim Zéro” pour la Côte d’Ivoire, a présidé hier lundi 25 mars la cérémonie d’ouverture officielle du Centre d’Excellence Contre la Faim et la Malnutrition en Afrique (CERFAM).

                                         Le CERAM lutte contre la faim en Afrique ©/DR

Le CERFAM qui a pour objectif de promouvoir la lutte contre la faim et la malnutrition en Afrique subsaharienne et centrale, est le fruit d’une coopération multinationale entre le gouvernement de Côte d’Ivoire et le Programme Alimentaire Mondial (PAM).

Il est doté d’un budget de fonctionnement qui s’élève à 48 milliards F CFA pour une période de 4 ans. Les secteurs qui vont interagir avec le CERFAM sont la santé, l’agriculture, l’éducation et la protection sociale.

Le vice-Président Kablan Duncan a profité de l’occasion pour encourager et remercier le PAM pour son accompagnement constant et continuel dans la lutte contre la faim.

« La lutte contre la faim revêt un caractère important car elle nous amène à relever un défi, celui du partage d’expérience entre les pays amis », a-t-il fait remarquer.

Selon Kablan Duncan, 21 % des populations africaines sont en sous-alimentation, ce qui affecte 3,3% d’enfants et la Côte d’Ivoire n’échappe pas à ce fléau. Le taux d’insécurité alimentaire de 7,5 est passé à 7,8% en 2015. Le manque d’accès à l’alimentation en est la cause. Cette situation entraine une vulnérabilité, une forte morbidité infantile.

« La faim et la malnutrition développent une extrême pauvreté. Nous appelons tous les partenaires techniques et financiers, les gouvernements, ONG, société civile, privés, la BAD, FMI, Banque Mondiale, à unir nos forces pour lutter contre ce fléau », a-t-il exhorté.

Il faut aussi rappeler qu’un mémorandum d’entente portant création d’un centre d’excellence régional contre la faim et la malnutrition de l’Afrique de l’Ouest et du Centre a été signé le 5 octobre 2018 entre l’Etat de Côte d’Ivoire et le Programme Alimentaire Mondial (PAM).

Advertise – Regionale.info



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *