Search
mardi 21 novembre 2017
  • :
  • :
Tecno Phantom 8

Nigeria : Les autorités ont annoncé la fin d’une épidémie de méningite ayant fait 1 166 victimes

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La fin d’une épidémie de méningite qui a fait 1.166 morts au Nigeria a été proclamée par les autorités du pays le mercredi 28 juin 2017. Cette annonce a été faite par le ministre nigérian de la Santé, Isaac Adewole.

Selon le communiqué du Centre national de surveillance des maladies (NCDD), c’est 14.518 cas suspects qui ont été recensés dans 25 États du pays. Au total, cette épidémie a causé le décès de plus de 1.166 victimes.

 Nigeria : Les autorités ont annoncé la fin d’une épidémie de méningite ayant fait 1 166 victimes. © : DR

Pour freiner la propagation de cette épidémie, cette brigade a annoncé la restriction de ses opérations d’urgences due à la réduction de nouveaux cas enregistrés cette semaine sur l’ensemble de ces États ou elle intervenait.

Toutefois, des tests en laboratoire ont confirmé que cette méningite est d’un nouveau type (souche C). C’est la première fois qu’elle se déclare en épidémie dans le pays. Le ministre délégué à la Santé Osagie Ehanire avait déclaré début avril que près de 420.000 personnes ont déjà été vaccinées et le Nigeria devait encore recevoir 823.000 doses de vaccins en provenance de Grande-Bretagne pour poursuivre la campagne de vaccination.

La tranche d’âge la plus touchée est celle des 5-14 ans, à laquelle appartiennent environ la moitié des cas notifiés. Rappelons que la méningite à méningocoques est causée par différents types de bactéries, dont six peuvent causer des épidémies. Il se transmet par la toux et les éternuements, notamment dans les zones surpeuplées où existe une forte promiscuité entre les habitants.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.