Search
vendredi 24 novembre 2017
  • :
  • :
Tecno Phantom 8

NIGERIA : Le constructeur chinois KZG Mobile sanctionné pour la commercialisation de téléphones non-homologués

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Ces dernières années, de nombreux constructeurs de téléphonie mobile ont fait leur entrée sur le marché international. Proposant pour la plupart des périphériques low-cost, il est parfois difficile de déterminer si ces constructeurs respectent les normes en vigueur en matière de réglementation internationale. Au Nigeria, le constructeur chinois KZG Mobile a été sanctionné pour la commercialisation de téléphones non-homologués. 

Les autorités Nigérianes avaient mis en garde les constructeurs de téléphone qui ne respectent pas les normes en vigueur au niveau international. Ces derniers jours, l’Organisation nigériane des normes (SON) a mis ses menaces de sanction à exécution. Ainsi, les locaux du fabricant chinois de téléphone KZG Mobile, situés à Lagos, ont été mis sous scellés. Selon le directeur chargé de l’application des lois au sein de l’agence fédérale, Bede Obayi, cette action a été menée suite à de nombreuses plaintes des consommateurs, dénonçant la mauvaise qualité des téléphones estampillés KZG Mobile. Par la suite, des perquisitions menées dans les locaux de la société ont permis de prouver que les mobiles que le chinois exporte, ne respectent pas les standards en vigueur au plan international.

kzg-mobile-regionale-info

Selon des informations relayées par l’Agence Ecofin, deux ressortissants chinois, au cœur de cette activité de dissimulation, ont par ailleurs été arrêtés. Quant aux responsables de l’entreprise, ils ont tout simplement reconnu les faits qui leur sont reprochés et ont accepté d’endosser la responsabilité qui leur incombe.

En septembre dernier, c’est le constructeur Innjoo qui avait été sanctionné pour la même raison. Ses locaux mis sous scellés n’ont été rouverts qu’après le paiement d’une amende de 4 millions de nairas, soit 13 106 dollars US. De façon générale, il est reproché à ces téléphones, qui ne respectent pas les normes en vigueur, d’occasionner non seulement des défaillances sur les réseaux de télécommunications, mais aussi de constituer une menace réelle pour la santé des consommateurs.




One thought on “NIGERIA : Le constructeur chinois KZG Mobile sanctionné pour la commercialisation de téléphones non-homologués

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.