Search
dimanche 24 septembre 2017
  • :
  • :
Banner Tecno – 30 jours
Archibat 2017

Le nouveau Président de la BID choisit Abidjan pour son premier déplacement en Afrique Subsaharienne

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La Côte d’Ivoire sera le premier pays en Afrique subsaharienne à recevoir le nouveau Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr Bandar Al Hajjar. Cette visite qui se déroulera du 09 au 11 juillet 2017 s’inscrit dans le cadre de la 44e Réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI).

Une rencontre est prévue avec le Président ivoirien, Alassane Ouattara et les membres du gouvernement. Le Président de la BID mettra à profit sa venue en terre ivoirienne. Ainsi, il est donc prévu une visite sur plusieurs projets de réalisation en cours. Il s’agit notamment des projets qui vont permettre de renforcer l’alimentation en Eau potable dans la commune de Yopougon et le Projet qui consiste à réhabiliter et étendre le Terminal Fret de l’Aéroport d’Abidjan. Des projets qui ont été financés en partie par l’institution financière islamique.

        La Côte d’Ivoire sera le premier pays en Afrique subsaharienne à recevoir le nouveau Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr Bandar Al Hajjar. © : DR

D’ailleurs, la première étape de la visite en Côte d’Ivoire, par Dr Bandar Al Hajjar n’est pas fortuite. En effet, la Côte d’Ivoire est le premier pays qui bénéficie d’un grand volume du portefeuille de la part de la BID depuis 2002 où elle a adhéré à cette institution. Ainsi, la structure financière islamique est passée de 8,2 millions de dollars US à 1,072 millions de dollars US, dans le domaine du financement dans le pays, en 15 ans.

La Côte d’Ivoire a reçu un financement de 1001,07 millions de dollars US pour des opérations consistant à soutenir des projets publics. Quant au secteur privé, c’est 71,4 millions de dollars US qui ont permis de financer ce secteur, notamment dans le domaine du commerce à travers la Société Islamique International de Financement du Commerce (ITFC).

Lire aussi : Côte d’Ivoire/Finance Islamique : Alassane OUATTARA s’est entretenu avec un Administrateur du FMI

Le pays bénéficie à ce jour de 18 projets dans le domaine du secteur public pour un financement estimé à plus de 780 millions de dollars US. Tous les secteurs publics en passant par l’éducation, le transport, la gouvernance, la santé et bien d’autres sont soutenus dans leur appui budgétaire par le BID.

Lire aussi : L’État de Côte d’Ivoire et la BID ont signé une convention portant sur une aide de 120 milliards F CFA

Lire aussi : BID : une enveloppe de 100 milliards FCFA à la Côte d’Ivoire pour des projets d’infrastructures routières et éducatives

Dans le cadre de la mise en place du Programme national de développement (PND 2016-2020), la BID a annoncé une aide de 1,8 milliard de dollars US pour accompagner l’État ivoirien dans la réalisation de ses projets structurants.

Notons que la BID est une banque développement. Elle a été créée pour favoriser le développement économique et accompagner le progrès social de ses 56 pays. Elle a aussi pour rôle de faire la promotion des instituions financières islamiques et des autres instituions islamiques. Une autre action de la BID est de réduire la pauvreté et promouvoir la coopération entre les pays membres. Elle a été créée en 1973 en Arabie Saoudite.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.