Search
lundi 10 décembre 2018
  • :
  • :

Politique : Décès de Mamadou Ben Soumahoro au Ghana

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

En exil au Ghana depuis la fin de la crise post électorale en avril 2011, Mamadou Ben Soumahoro ne pourra pas assister à la visite prochaine de la ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes aux exilés du Ghana. Il a tiré sa révérence ce lundi 11 avril 2016, 5 ans après la chute de Laurent Gbagbo.

C’est un proche de l’ex-président Laurent Gbagbo au parcours politique bien rempli. Il a sillonné tous les grands partis politiques de Côte d’Ivoire, passant par le PDCI (ex-parti unique), le Rassemblement des républicains (RDR) d’Alassane Ouattara dont il fut le porte-parole (1995-1997) et le Front populaire Ivoirien sous lequel il fut député entre 2000 et 2011.

Les raisons de la mort de ce Journaliste émérite et grand professionnel de la communication qui a dirigé la télévision ivoirienne pendant de nombreuses années sous Félix Houphouët-Boigny ne sont pas encore officielles.

Certains médias soutiennent que le journaliste, affaibli par un accident vasculaire cérébral (AVC) qui l’avait frappé en août 2015, n’a pu résister longtemps aux conséquences de cette maladie. Surtout qu’il était éprouvé par la perte de sa sœur ainée en mars 2015 et le décès de son fils ainé en novembre 2015.

Surnommé le « Waraba » ou encore « Big Ben », Mamadou Ben Soumahoro avait 68 ans.



Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *