Search
dimanche 9 décembre 2018
  • :
  • :

Le Premier ministre Duncan inaugure la pose de la première pierre de l’Usine CIMAF à San Pedro

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a félicité le jeudi 7 avril 2016, à San Pedro les promoteurs de l’usine de Ciments d’Afrique (CIMAF) du groupe Addoha du Maroc, pour le choix qu’ils ont fait d’investir en Côte d’Ivoire et particulièrement à San Pedro, en vue d’impulser le développement économique dans la grande zone du Sud-Ouest.

L'usine de Cimaf à Abidjan, à Yopougon

                                                                  L’usine de Cimaf à Abidjan, à Yopougon

Kablan Duncan a fait cette adresse à l’occasion de la pose de la première pierre de l’Usine CIMAF de San Pedro, la seconde de ce groupe en Côte d’Ivoire, après celle de Yopougon à Abidjan.

Le premier ministre a indiqué que « cette usine viendra ainsi renforcer la capacité de production locale (à San Pedro) du ciment, la faisant passer de 4 150 000 tonnes à 5 150 000 tonnes », soulignant que sa localisation devrait également « permettre de faciliter le ravitaillement des usagers et des entrepreneurs exerçant au Sud-Ouest et à l’ouest de la Côte d’Ivoire ».

Selon le premier ministre, avec la nouvelle usine CIMAF, qui sera opérationnelle en 2017, le marché du ciment ivoirien va connaître une embellie qui à terme devrait renforcer sa stabilité et dissiper les périodes de pénuries que connaît la Côte d’Ivoire.

Cette seconde usine va permettre à la CIMAF d’être un des principaux acteurs du secteur du ciment en Côte d’Ivoire, avec une capacité de production cumulée de deux millions de tonnes, représentant environ 40 % de la capacité nationale actuelle.

Selon le PDG de la CIMAF, Anas Sefrioui, l’usine de San Pedro représente un investissement de 35 milliards de francs CFA, et va permettre d’employer 1000 travailleurs pendant la phase de construction et 250 au cours de la phase d’exploitation.

Pour rappel, CIMAF est aujourd’hui présente dans 2 pays d’Afrique de l’Ouest : Côte d’Ivoire et Guinée Conakry. Dans chaque pays, CIMAF a lancé la réalisation d’un centre de broyage d’une capacité de 500,000 tonnes par an.




2 thoughts on “Le Premier ministre Duncan inaugure la pose de la première pierre de l’Usine CIMAF à San Pedro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *