fbpx

Première session ordinaire de l’assemblée nationale : Amadou Soumahoro donne les grandes orientations

Samedi 06

Le président de l’assemblée nationale, Amadou Soumahoro a ouvert ce lundi 1er avril 2019 la première session de l’assemblée nationale, en présence du Président de la République, Alassane Ouattara, de députés français et du secrétaire général de l’assemblée nationale gabonaise.

C’est en présence de plusieurs officiels que Amadou Soumahoro a donné les grandes orientations de l’assemblée nationale. Lors de son allocution, le patron de l’hémicycle a salué les efforts consentis par le Président de la République et le gouvernement dirigé par Amadou Gon Coulibaly pour « le boom économique et l’instauration de la paix ».

    Amadou Soumahoro donne les grandes orientations en présence du chef de l’Etat / ©  DR

Il a de plus démontré la nécessite de la coopération entre les pays africains vue la menace du terrorisme présent sur le continent. « La nécessité d’une lutte collective par la mutualisation des moyens des Etats face à ces défis sécuritaires est devenue indispensable pour endiguer ce fléau qui gangrène le développement de nos états », a-t-il déclaré.

Le vice-président du Rassemblement des Républicains, a aussi indiqué qu’il est urgent que les chefs d’Etats africains se penchent sur le phénomène de l’immigration des jeunes vers les pays Européens.

Amadou Soumahoro dit « Tchomba », a indiqué que plusieurs centaines de lois seront examinées et soumises pour adoption les prochains jours. Il a par ailleurs indiqué que les travaux de l’assemblée nationale seront axés sur les projets sociaux, économiques et culturels précisant que les enjeux majeurs de toutes ces actions visent au bien être des ivoiriens.

Prenant la parole, le chef de l’Etat Alassane Ouattara, a renchérit sur les propos du président de l’assemblée nationale en indiquant que les travaux du gouvernement seront axés sur le social. Ce programme social qui se déroulera sur la période 2019-2020 aura selon lui une valeur de 725,5 milliard de FCFA.

Le chef de l’Etat a indiqué que la préoccupation du gouvernement est d’œuvrer pour la réconciliation des fils et filles de la nation. Outre cela, il a promis tout mettre en œuvre pour accompagner le président de l’assemblée nationale dans la tâche qui lui est assignée. Pour conclure, Alassane Ouattara a invité les hommes politiques à ne pas se faire peur car selon lui « les élections présidentielles de 2020 seront organisées de façon démocratique et dans la quiétude ».

Rappelons que le nouveau président de l’assemblée nationale Amadou Soumahoro, a été élu, le 7 mars, après la démission de Soro Guillaume le 8 février dernier.

Advertise – Regionale.info



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *