Search
dimanche 25 juin 2017
  • :
  • :

Présidentielle 2020 : Bédié affirme que « Soro Guillaume n’est pas intéressé »

La succession du Président ivoirien, Alassane Ouattara, suscite divers débats au sein du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Pour mettre fin aux « supputations et aux rumeurs » sur la question, le Président Bédié a « tranché », en affirmant que pour la présidentielle 2020, le RHDP présentera un seul candidat, issu de son parti, le PDCI.

De nombreux événements ont montré la fébrilité au sein de la grande alliance politique entre le Rassemblement démocratique des républicains (RDR) et le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Une situation de plus en plus perceptible comme ce fut le cas lors des Législatives 2016, où l’union au sein du RHDP a fait place aux candidatures uniques.

                          Guillaume Soro , Président de l’assemblée nationale ivoirienne / ©

Pour l’ex président ivoirien, Henri Konan Bédié, il fallait mettre fin aux spéculations sur l’après Ouattara, d’autant plus que des voix discordantes se font entendre. A cet effet, dans une interview accordée à Jeune Afrique, Henri Konan Bédié a révélé que l’alternance entre les deux parties n’était pas caduque.

« En 2020, le PDCI aura un candidat. Ce sera le candidat unique du RHDP. L’alternance c’est bien ce que dit l’appel de Daoukro. Il faut qu’Alassane Ouattara et moi nous nous entendions pour que cette alternance ait lieu », a-t-il insisté.

Lire aussi : Présidentielles 2020 : Soro Guillaume campe sur sa position

En ce qui concerne la candidature de Soro Guillaume à la présidentielle, Henri Konan Bédié a affirmé que le président de l’Assemblée nationale n’était pas intéressé. Une position qui selon lui, avait été affichée par Guillaume Soro, lors d’un échange entre les deux hommes.

A propos de la gestion de la mutinerie par les autorités ivoiriennes, Henri Konan Bédié a affirmé que le gouvernement a « fait ce qu’il avait à faire » en acceptant de payer les mutins qui réclamaient des primes.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.