Search
vendredi 20 octobre 2017
  • :
  • :
Salon Campus CCF

Refus de participer au congrès du RDR : Affi N’guessan affirme « pour l’heure, notre priorité c’est d’œuvrer à retrouver l’unité du FPI »

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

L’invitation du RDR faite au Front populaire ivoirien (FPI), pour participer à son congrès des 9 et 10 septembre a été déclinée par Pascal Affi N’guessan. Cette position du FPI, fait suite aux accusations de certains de ses militants exilés accusés d’actions subversives contre le gouvernement.

Le Front populaire ivoirien (FPI) ne sera pas présent au congrès du Rassemblement des républicains (RDR), suite à une décision du président du parti,  Affi N’guessan. En prenant cette décision, le parti d’opposition entend afficher son mécontentement contre une déclaration du gouvernement qui met en cause certains de ses militants en exil accusés de planifier des attaques de commissariats. A cet effet, Affi N’guessan trouve incongru et inacceptable que le RDR invite le FPI à participer à son congrès en même temps qu’il lance une chasse à l’homme contre les militants exilés. Ainsi, pour Affi N’guessan, il est important de résoudre les problèmes importants pour son parti, qui selon lui est d’œuvrer pour l’unité du FPI et des ses membres.

            Le Front populaire ivoirien (FPI) ne sera pas présent au congrès du Rassemblement des républicains (RDR) / © DR

Un nouvel appel pour la libération des détenus politiques et d’autres doléances

Le cas des prisonniers politiques du FPI reste l’une des priorités du parti. A cet effet, même si Affi N’guessan refuse de participer au congrès du RDR, il souhaite qu’à l’issue de cette rencontre, des actions soient faites en faveurs des détenus politiques. De plus, il interpelle le pouvoir à prendre conscience des « pleines des souffrances » qu’il inflige aux Ivoiriens et aux Ivoiriennes. En conséquence, le leader de l’opposition invite le gouvernement à mettre tout en oeuvre pour faire cesser toutes les injustices.

Lire aussi : Attaque contre les postes de sécurité : Des Proches de Laurent Gbagbo cités

En ce qui concerne la situation sécuritaire, Affi N’guessan a appelé le gouvernement à faire cesser le fléau des microbes, pour la quiétude des populations.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.