Search
mardi 21 novembre 2017
  • :
  • :
Tecno Phantom 8

Retour des exilés politiques : Le Parlement Ivoirien annonce des initiatives et décisions « fortes »

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Au cours d’une rencontre avec  Alain Toussaint, ex-conseiller de Laurent Gbagbo, Soro Guillaume a annoncé des actions en faveur des prisonniers et exilés politiques. A cet effet, il a promis des initiatives et décisions « fortes » du parlement, l’institution qu’il préside.

Depuis le mois de mai, le président de l’Assemblée nationale, Soro Guillaume, a initié un cadre de dialogue et de réconciliation en faveur de la paix. Ainsi, après son émissaire Franklin Nyamsi, qui a échangé avec les exilés, Soro Guillaume  a effectué le déplacement en France, pour rencontrer  les partisans de l’ancien président, Laurent Gbagbo afin de les rassurer sur les démarches entreprises en faveur de la réconciliation entre les Ivoiriens. En effet, la libération des prisonniers politiques et le retour des exilés demeurent les exigences majeures des partisans du FPI, pour une réconciliation « véritable ».

                 Guillaume Soro , Président de l’assemblée nationale ivoirienne / © DR 

Face à cette position qui se dresse comme un obstacle à la réalisation des objectifs de paix en Côte d’Ivoire, le président de l’Assemblée nationale a réaffirmé sa volonté de décrisper l’atmosphère politique. Il a pour cela appelé à la libération des prisonniers de la crise post-électorale, en affirmant que cela ne pourrait qu’être bénéfique pour le pays et les populations. Comme preuve de son engagement pour la paix, le PAN a rappelé une proposition de loi portant amnistie générale déposée par les députés.

Lire aussi : Présidentielles 2020 : Soro Guillaume campe sur sa position

Sur la question du retour des exilés politiques en Côte d’Ivoire, Guillaume s’est voulu rassurant auprès de ses hôtes, à qui il a promis des initiatives et décisions fortes du parlement Ivoirien dans ce sens.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.