Search
dimanche 22 octobre 2017
  • :
  • :

Sénégal/BAD : Un prêt de 120 milliards FCFA pour financer le projet du TER

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le gouvernement sénégalais a reçu un accord de prêt de la part de Banque africaine de développement (BAD), pour le projet de financement du Train express régional (TER). Ce projet porté par le Président Macky Sall s’inscrit dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE), un projet visant à conduire le pays sur la voie de l’émergence à l’horizon 2035.

La signature de financement de la BAD s’élève à hauteur de 102 milliards FCFA, soit 183 millions d’euros. Elle a été paraphée par le ministre des Finances et du plan, Amadou Ba, et le directeur général du bureau régional de développement et de prestation de services pour l’Afrique de l’Ouest, Janvier Liste.

                                         Sénégal/BAD : Un prêt de 120 milliards FCFA pour financer le projet du TER. © : DR

À la suite de cette signature, le ministre sénégalais des Finances a affirmé toute la volonté du gouvernement sénégalais à mettre en place des infrastructures capables de décongestionner le transport urbain. Pour lui, cet accord de prêt est une opportunité qu’offre la BAD pour ainsi boucler le financement d’un projet phare du PSE.

Lire aussi : SÉNÉGAL : ENGIE et THALES retenus pour la réalisation ferroviaire du Train Express Régional de Dakar

Pour un coût global de 568 milliards de FCFA, la Banque islamique de développement (BID) avait accordé un prêt de 197 milliards FCFA et 133 milliards FCFA de la part de la coopération française. Le gouvernement sénégalais apportera un financement de 124 milliards FCFA.

Ce projet est le tout premier en Afrique de l’Ouest, selon le Président Macky Sall. Prévu pour 2 ans et 1 mois, pour sa première phase de réalisation, le TER a pour but de transporter jusqu’environ 115 000 passagers par jour contre seulement 15 000 avec le Petit train de Banlieue (PTB). Cet accord de prêt est une preuve de l’engagement prise par la BAD lors de la 7e réunion du Groupe consultatif tenu à Paris les 24 et 25 février 2014.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.