Search
jeudi 19 octobre 2017
  • :
  • :
Salon Campus CCF

TELECOMS : Une seconde phase d’identification lancée pour lutter contre la cybercriminalité

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le ministère de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste veut actualiser la base de données des usagers des services de télécommunications en Côte d’Ivoire. Pour se faire, il a lancé la seconde phase de l’opération d’identification des abonnés et utilisateurs de cybercafés.

La seconde phase d’identification des usagers des services de télécommunications s’étendra sur une durée de 6 mois. Elle a pour objectif de fiabiliser et d’actualiser les informations recueillies par les acteurs du secteur des Tics, de 2012 à 2014. Cette phase concerne donc également tous ceux qui avaient déjà été identifiés lors de la première phase.

         Cette phase concerne donc également tous ceux qui avaient déjà été identifiés lors de la première phase / © DR 

Lancée le 12 septembre dernier, cette opération prendra fin en mars 2017. Elle s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la cybercriminalité.

Lire aussi : Plus de 5000 cartes SIM risquent d’être désactivées pour non identification

Pour les nationaux, l’identification pourra se faire sous présentation de la carte nationale d’identité, le permis de conduire national biométrique ou le passeport biométrique. Pour les non-nationaux, le passeport biométrique, la carte nationale d’identité biométrique établie par un Etat membre de la CEDEAO ou toute pièce d’identité biométrique établie par l’Office National d’Identification sera nécessaire pour cette opération.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.