fbpx

Un conseil des ministres sur fond d’hommage aux victimes de l’attentat de Grand-Bassam

Au terme du conseil des ministres qui s’est déroulé ce mercredi 16 mars 2016, le gouvernement a annoncé plusieurs décisions dont l’octroi d’un soutien financier aux hôteliers, artisans et transporteurs de Grand-Bassam qui ont subi les attaques terroristes perpétrées dans la ville dimanche dernier.

Alassane-Ouattara-Bassam-Regionale.info

            Le chef de l’Etat a déposé une gerbe de fleur en hommage aux victimes

Ce mercredi 16 mars 2016, le traditionnel conseil des ministres s’est déroulé dans la ville de Grand-Bassam qui, faut-il le rappeler, a subi dimanche dernier un attentat perpétré par des éléments d’AQMI. La tenue du conseil des ministres dans cette ville, où le chef de l’État a déposé une gerbe de fleur en hommage aux victimes dès son arrivée, est un signal fort pour signifier à tout le peuple ivoirien que « le terrorisme n’empêchera pas la marche de la Côte d’Ivoire vers l’émergence ». Ainsi, afin de soutenir un tant soit peu les personnes affectées par ces actes meurtriers, le gouvernement a décidé de l’octroi de 300 millions de F CFA répartis comme suit : les hôteliers recevront 200 millions de F CFA, les artisans et les transporteurs 50 millions de F CFA, tandis que la mairie de Grand-Bassam s’en sortira avec 50 millions de F CFA.

Lire aussiAttaques à Grand – Bassam : le Chef de l’État « le peuple ivoirien uni, ne se laissera pas intimider »

L’attentat de Grand-Bassam ont meublé une grande partie du conseil de gouvernement. S’exprimant sur le bilan de l’attentat, le ministre Bruno Koné, porte-parole du gouvernement, a fait savoir que le rapport final fait état de 19 personnes tuées dont 11 ivoiriens (3 éléments des forces spéciales et 7 civils), 4 français, 1 nigériane, 1 macédonienne, 1 allemande et 1 libanais. Une journée d’hommage, dont la date sera communiquée ultérieurement, sera organisée par le Ministère de la Solidarité.

Conseil-des-ministres-Bassam-Regionale.info

                                                     Le conseil des ministres s’est tenu à Grand-Bassam

Depuis le malheur qui a frappé la Côte d’Ivoire, plusieurs soutiens se sont manifestés à travers le monde entier. Les ministres français Jean Marc Ayrault des affaires étrangères et Bernard Cazeneuve de l’intérieur, ont effectué un déplacement dans la capitale ivoirienne, le mardi 15 mars. Dans la même veine, les chefs d’États béninois, Boni Yayi, et togolais, Faure Gnassimgbé, ont rendu une visite de soutien à leur homologue ivoirien, afin d’exprimer leur compassion au peuple endeuillé. En marge de ces visites diplomatiques, la France a fait un don de médicament d’une valeur de 150 millions de F CFA, tandis que les deux chefs d’États africains ont fait un don de 50 millions de F CFA chacun, à la Côte d’Ivoire.

Lire aussi Attaque de Grand – Bassam : le Bénin et le Togo compatissent

Pour ce qui est du renforcement de la sécurité, le Gouvernement a décidé du renforcement de la surveillance des plans d’eaux et des plages tout comme de la surveillance aérienne.




One thought on “Un conseil des ministres sur fond d’hommage aux victimes de l’attentat de Grand-Bassam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *