fbpx
Search
vendredi 18 janvier 2019
  • :
  • :

10 personnes tuées et 13 autres kidnappées après une attaque de Boko Haram près de Chibok

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Kubrrivu, village situé près de Chibok, dans le Nord du Nigeria a été le théâtre de massacre orchestré par Boko Haram. Le samedi dernier, 10 personnes ont été tuées tandis que 13 autres ont été kidnappées, lors d’une attaque du groupe islamique.

Selon des informations recueillies par l’AFP, c’est dans la soirée du samedi que des combattants de Boko Haram ont débarqué dans le village et ont ouvert le feu alors que les populations étaient plongées dans le sommeil. Par la suite, ils ont pillé et incendié des maisons, avant de quitter les lieux, emportant avec eux 13 personnes dont des femmes et des enfants. Selon Damina Luka, habitant d’un village voisin, les assaillants étaient au nombre de trois :

« Les combattants de Boko Haram étaient sur quatre motos, (et) sur chaque moto ils étaient trois, et ont tiré sur les maisons pendant que les gens dormaient ».

Lire aussi : Nigéria : Libération de 249 personnes emprisonnées pour leurs liens présumés avec Boko Haram

BOKO-HARAM-

                                                                    Image d’illustration © DR 

Après avoir pillé des domiciles, les assaillants ont emporté avec eux de la nourriture et du bétail. De plus, ils ont emporté avec eux treize personnes dont sept femmes, cinq garçons, et une fille.
Déjà en 2014, Kubrrivu avait subi une attaque de Boko Haram et le village avait été complètement détruit. Il avait fallu que l’armée parvienne à prendre le contrôle de la zone, un an plus tard, pour que les populations viennent s’installer à aller. Cette dernière attaque est un signal fort quant à la capacité d’action du groupe qui subit depuis plusieurs mois, les assauts de forces gouvernementales.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *