Search
lundi 26 février 2018
  • :
  • :

3 chefs de Boko Haram « se rendent » à l’armée nigériane

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La trousse aux membres de Boko Haram continue de plus belle au Nigeria. Le week-end dernier, suite à de nombreuses offensives dans le Sud de l’état du Borno, l’armée a annoncé la reddition de trois membres influents de l’organisation.

Hamidou Buba, Musa Buba et Ali Idrissa, trois chefs de second rang de Boko Haram se sont rendus à l’armée nigériane. Selon les informations qu’ils ont données après leur arrestation, ils seraient en charge de la logistique du groupe islamiste. De plus, ils auraient participé à plusieurs attaques meurtrières. Outre les trois chefs, plusieurs autres membres se présentant comme des combattants, ont aussi été arrêtés.

Saisie-munition-boko-haram-Regionale.info

                                     Image utilisée à titre d’illustration / CREDIT : DR

Lors de cette opération dénommée « Répression », plusieurs combattants du groupe ont réussi à s’échapper mais l’armée a pu mettre la main sur des véhicules, des armes et de munitions.

Lire aussiL’armée nigériane fait une saisie d’armes et de munitions appartenant à Boko Haram

L’impact des attaques du groupe islamiste sur l’économie, mais aussi sur la société nigériane est catastrophique. En effet, selon un rapport de la Banque Mondiale, depuis 2009, les destructions provoquées par Boko Haram sont estimées à 5,9 milliards de dollars et plus de 20.000 morts, dans le seul État du Borno, fief du groupe islamique.
Depuis de nombreuses semaines, l’armée nigériane multiplie des offensives pour tenter de mettre la main sur Abubakar Shekau, chef de Boko Haram et les autres commandants de l’Etat islamique en Afrique de l’Ouest.




2 thoughts on “3 chefs de Boko Haram « se rendent » à l’armée nigériane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *