8es jeux de la francophonie : Robert Beugré Mambé désormais en charge de l’organisation

Le Gouverneur du district autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, fait son entrée au gouvernement. L’ex-président de la Commission Électorale Indépendante (CEI) a été, au terme du conseil des ministres de ce 27 juillet, nommé ministre auprès du Président de la République chargé de l’organisation des Jeux de la Francophonie.

Le retard énorme enregistré dans les travaux des infrastructures des jeux de la francophonie, organisés par la Côte d’Ivoire, a poussé le gouvernement à mettre les bouchées doubles. Il a nommé Beugré Mambé, à la tête de l’organisation desdits jeux.

 Ces jeux ont malheureusement accusé un certain retard et il nous faut parce que l’échec n’est pas une option pour ces Jeux, tout mettre en œuvre pour que ces Jeux se tiennent ici même à Abidjan (…) compte tenu des délais et pour garantir une meilleure coordination pour faire en sorte que ces Jeux se tiennent à bonne date, le Président de la République après consultation du Premier ministre, des réunions de concertation, a décidé de nommer le Gouverneur Beugré Mambé, ministre auprès du Président de la République chargé de l’organisation des Jeux de la Francophonie » a déclaré le porte-parole du gouvernement à l’issu du conseil des ministres.

Lire Aussi : Jeux de la Francophonie : Les travaux de la 8e édition lancés

M. Mambé aura donc, dans les charges de sa « fonction temporaire », l’unique et l’entière responsabilité de présider le Comité ministériel déjà mis en place et rendra compte au Premier ministre et au Chef de l’État.

Robert Beugré Mambé - Regionale.info
Robert Beugré Mambé –  DR

Par ailleurs le Chef de l’État a mis à contribution les membres du gouvernement dont les services sont impliqués dans l’organisation de ces jeux. De même, instruction a été donnée au ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, de garantir la protection des biens et des personnes, pendant ces jeux, dont l’espace devant accueillir les 4000 athlètes, c’est-à-dire le campus de Cocody, est sujet à contestation. Les étudiants dénoncent leur délogement et se sont engagés dans un bras de fer avec les autorités.

Soulignons que pour l’organisation de cet événement, la Côte d’Ivoire a mobilisé 15 infrastructures. Parmi ces infrastructures 13,  dont le Stade Félix Houphouët Boigny, devront faire l’objet de rénovation et 2  nouvelles seront construites.

Sont attendus en Côte d’Ivoire pour ces jeux, 80 Chefs d’États et de gouvernement de la Francophonie et plus de 4000 jeunes artistes, athlètes et créateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *