Ilario BOTTA, un manager aguerri à la tête du Radisson Blu Bamako

Fort d’une dizaine d’années d’expérience dans la gestion d’établissements hôteliers de renom notamment, en Asie, en Europe, en Arabie Saoudite ou encore au Qatar, Ilario BOTTA est un manager chevronné qui dirige le Radisson Blu Bamako depuis mai 2016. Le prestigieux hôtel 5 étoiles de la capitale malienne peut donc se vanter d’avoir à sa tête un directeur à la hauteur de ses ambitions, avec des résultats acquit grâce à son goût du travail bien fait et de l’effort. Diplômé de la très réputée université suisse « Les Roches » parlent d’eux-mêmes.

Ilario BOTTA

Sous son management qui allie à la perfection professionnalisme et passion du métier, le Radisson Blu Bamako a su redorer son image. Les méthodes de travail efficaces ainsi que le leadership naturel que dégage Ilario BOTTA ont permis à ce complexe de reprendre rapidement sa place de locomotive du marché bamakois de l’hôtellerie de luxe avec une RGI à la fin 2017 de 1.25.

Un bilan exceptionnel pour le rayonnement du Radisson Blu Bamako

Ilario BOTTA est un manager 5 étoiles dont les actions à la tête du luxueux hôtel Radisson Blu Bamako n’ont pas tardé à porter des fruits perceptibles par tous y compris ses détracteurs. Sous sa direction, le prestigieux établissement hôtelier en plein cœur de la capitale malienne va relever les uns après les autres tous les défis qui se sont imposés à lui. L’équipe dirigeante qu’il pilote avec maestria parvient remplir efficacement la première mission que lui a confiée le conseil d’administration, à savoir le repositionnement de cet hôtel de luxe en perte de vitesse. En véritable homme de terrain et d’expérience, Ilario BOTTA a su motiver l’ensemble de ses collaborateurs pour faire mieux que les objectifs initiaux qui lui ont été fixés à sa nomination. Pour preuve, il est parvenu à faire passer le taux d’occupation du Radisson Blu de 20% en 2016 à 55% sur l’année 2017 avec une nouvelle politique commerciale qui a permis un dépassement des objectifs financiers en 2017. On peut le voir par ces chiffres, Ilario BOTTA est un homme de devoir et d’action qui travaille avec la plus grande rigueur pour redonner à la chaîne hôtelière appartenant au renommé groupe Rezidor, sa place de leader dans le secteur très concurrentiel des hôtels de luxe au Mali.

Tecno Mobile : Sortie officielle des CAMON 11 PRO et CAMON 11, tous les détails, prix et caractéristiques

camon 11

Tecno Mobile a dévoilé ce mardi 20 novembre 2018 les nouveaux Camon 11 Pro et Camon 11. De nouveaux mobiles qui mettent l’Intelligence Artificielle au service des appareils photos toujours plus performants.

camon 11

La technologie d’Intelligence Artificielle (IA) met en valeur toute votre beauté  

Les nouveaux Camon 11 Pro et Camon 11 sont optimisés pour la photo et disposent respectivement d’un appareil photo avant de 24 Méga Pixels et 16 Méga Pixels supporté par la technologie d’intelligence artificielle (IA), un véritable bonheur pour les amoureux de selfie.

Avec l’intelligence artificielle (IA), le smartphone est capable d’exécuter des tâches tout seul. Le smartphone peut ainsi analyser et agir en fonction de certaines situations ou environnements lors de votre prise de vue. La technologie IA sera donc capable de faire de nombreux réglages avec ces différents modes inclus : l’IA beauté reconnaitra jusqu’à 240 points sur votre visage pour un effet d’embellissement naturel, l’IA HDR incorporé, rendra vos selfies parfait, quelle que soit la luminosité, l’IA nuit, quant à lui ajustera votre puissance de flash automatiquement et en faible luminosité, l’appareil prendra plusieurs photos et un logiciel les superposera pour une netteté optimisé.

Plus de stockage, plus de puissance avec 64 Go ROM + 6 Go RAM

Doté d’un processeur à huit cœurs (Octa-core) cadencé à 2,0 GHz de 6 Go de RAM, le CAMON 11 Pro vous procurera un tout nouveau sentiment de « vitesse ». Ouvrez autant d’application que vous désirez, téléchargez du contenu, utilisez tout type de logiciel Android, profitez des jeux les plus puissants, et ce, sans aucun ralentissement… Avec la technologie d’apprentissage automatique incorporé, les modèles de la série CAMON 11 PRO et CAMON 11 sont en mesure d’accélérer vos jeux et de mettre le téléphone en mode « Ne pas déranger », ce qui vous apportera une expérience de jeu toujours plus immersive.

Un double appareil photo à l’arrière de vos smartphones

camon 11 photo

Le CAMON 11 PRO dispose d’un double capteur arrière de 16 MP avec un auto focus et une ouverture F/1.8+ pour l’un et d’un capteur de 5 MP avec une ouverture F/2.4 pour l’autre. Nous retrouvons aussi un Quad-Flash qui permettra d’illuminer toutes vos prises en faible luminosité.

Le CAMON 11 dispose qu’en a lui d’un 13 MP (f/2.0, AF) + 5 MP avec également un quad flash LED.

Les doubles capteurs arrière seront lui-aussi supportés par l’Intelligence Artificielle.

Profitez de vos applications préférées à portée des doigts

Le système HiOS est suffisamment intelligent pour reconnaître votre application préférée par diverses empreintes digitales. Par exemple, vous pouvez configurer « Google + Facebook + YouTube » en touchant l’empreinte de votre index et configurer « Instagram + Google Map + Snapchat » en touchant l’empreinte de votre majeur, les CAMON 11 PRO et CAMON 11 répondront à vos demandes par empreinte digital en l’espace de 0.3 s.

Un design de rêve, un écran superfull view et de belle couleur

Camon C11 Tecno

 Retrouvez un design de rêve sur vos nouveaux mobiles plus particulièrement avec le CAMON 11 PRO entièrement recouvert une coque arrière vitrée avec un dégradé de couleur bleu nuit, un vrai plaisir visuel.

Le CAMON 11 PRO et le CAMON 11 disposent d’un écran de 6,2 pouces superfull view avec un ratio de 19,9 de quoi voir plus grand et plus précis. Votre visibilité s’étend jusqu’au coin supérieur droit et gauche de votre téléphone. Seule une petite encoche sera visible sur le haut du mobile, elle embarque le capteur facial et le haut-parleur. C’est le type d’écran que l’on retrouve sur les smartphones les plus haut de gamme du moment.

Le CAMON 11 se déclinera en trois couleurs élégantes : rouge Bordeaux, bleu aquatique et noir de minuit et en une couleur unique et spéciale pour le CAMON 11 PRO, le Bleu Cosmique.

Quid des spécifications

Les Tecno CAMON 11 PRO et CAMON 11 arborent des écrans de 6.2 pouces au ratio 19:9 avec une définition de 720 x 1500, et des bordures ultra fines.

Le CAMON 11 Pro tourne avec un processeur 8 cœurs mediatek cadencé à 2.0 GHz épaulé par 6 Go de RAM et 64 Go pour le stockage extensible via l’ajout d’une carte microSD jusqu’à 256 Go.  Le CAMON 11 tourne lui avec un processeur Mediatek de 4 cœurs cadencé à 1.5 GHz, 3 Go de RAM et 32 Go pour le stockage interne.

Une batterie de 3 750 mAh assurera l’autonomie de deux jours en usage normal. La version Android 8.10 complète la partie logicielle avec la surcouche HiOs 4.1. Vous pourrez découvrir les  Kika Animoji, création de smiley avec votre visage, de quoi agrémenter vos conversations.

La sécurité et le confort est également de mise avec le lecteur d’emprunte digital et déverrouillage par reconnaissance faciale.

Prix et Disponibilité des Smartphones

Le CAMON 11 sera disponible dans toutes les boutiques de Tecno Mobile et chez tous les revendeurs de la marque dès la dernière semaine de Novembre au prix de 80 000 CFA. Le CAMON 11 PRO sera disponible dès la première semaine de décembre au prix attrayant de 123 000 FCFA.

Média : Fréquence 2 célèbre 27 ans de proximité

Média : Fréquence 2 célèbre 27 ans de proximité_Regionale.info

Du 5 au 11 novembre 2018 dernier, Fréquence 2, station de radio du groupe RTI, célébrait son 27e anniversaire. Pour cette énième bougie, la directrice Mariam Coulibaly et sa team ont mis l’accent sur la nouvelle arme fatale, à savoir la radio filmée, cet outil révolutionnaire qui vient renfoncer la proximité avec les auditeurs.

 Média : Fréquence 2 célèbre 27 ans de proximité_Regionale.info
Média : Fréquence 2 célèbre 27 ans de proximité

Si l’audience de Fréquence 2 monte en puissance, au point d’être au coude à coude avec les radios privées, c’est bien pour le sérieux et la puissance de ses programmes.

Ainsi, pendant une semaine, les auditeurs ont pu communier avec leurs animateurs et programmes préférés avec à la clé d’importants présents. Des invités comme le Directeur Général de la poste de Côte d’Ivoire ou Asalfo du groupe Magic Sytem ont accepté, à l’occasion, pour les uns de partager leur expérience avec les auditeurs de Fréquence 2, et pour les autres, de répondre aux questions desdits auditeurs le temps d’une émission de radio. Le clou des festivités marquants ces 27 ans de proximité s’est tenu sur la plage de PORT-BOUËT, en synergie avec RTI 2 pour un beach des plus époustouflant qui a réuni, le dimanche 11 novembre, la crème des artistes à la une, devant plus de deux milles jeunes.

Pour rappel, depuis le 17 septembre 2018, Fréquence 2, qui émet à Abidjan en fréquence de modulation sur 92.0, permet à ses auditeurs de voir l’ambiance de son studio prémium doté de la dernière technologie adaptée à la radio filmée. Vive le 28e anniversaire !

CIV / Depuis Paris : Adjoumani accuse Bédié de trahison

En tourné à Paris (capitale française) pour le lancement de son mouvement politique, dénommé «Sur les traces d’Houphouët-Boigny», Kobenan Kouassi Adjoumani, a accusé Henri Konan Bédié, président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), de l’avoir trahi et humilié.

Présent à Paris dans le cadre de l’implantation du mouvement « Sur les traces d’Houphouët-Boigny », le ministre des ressources animales et halieutiques, n’a pas mâché ses mots envers celui qu’il appel affectueusement « mon papa ». Selon lui, il n’oserait jamais s’attaquer au président Bédié quelque soit ses dérapages. « Jamais, il ne m’arrivera à l’esprit, quel que soit ma folie, d’attaquer le président Bédié en des termes impies », a-t-il indiqué.

Kobenan Kouassi Adjoumani, membre influent du RHDP / ©  DR

Mais lors de la conférence de presse qu’il a organisée en France, Adjoumani Kouassi, a indiqué que Bédié l’a trahi, sur la question du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) et humilié publiquement lors du congrès qui s’est tenu à Daoukro. « C’est le président Bédié qui m’a trahi. Le président Bédié, publiquement, m’a humilié à Daoukro en donnant raison au micro (Guikahué, Ndlr) et il m’a débranché du haut-parleur. Mais quand il m’a débranché, il y a un plus grand haut-parleur qui est le RHDP. On m’a branché là-bas », a-t-il déclaré.

Poursuivant, ce proche collaborateur d’Alassane Ouattara, a indiqué que le PDCI-RDA n’est plus dirigé par Bédié mais plutôt par ses hommes de main. « Aujourd’hui, ce n’est plus le président Henri Konan Bédié qui dirige le PDCI-RDA. Le parti est pris en otage par M. Guikahué et M. Billon ainsi que tous leurs amis», a-t-il martelé.

Côte d’Ivoire : Le milieu éducatif paralysé dès demain !!

Regroupés au sein d’une faîtière, dénommée Coalition Secteur Education/ Formation de Côte d’Ivoire(COSEFCI), des  syndicats de l’enseignement secondaire ont lancé un mot d’ordre de grève de trois jours, à compter de demain mardi, 20 novembre. Cette décision a été prise le samedi 17 novembre dernière, au lycée Professionnel Commercial de Yopougon (Abidjan), lors d’un point de presse.

Après les différents mots d’ordre de grève des enseignants du primaire et de l’enseignement technique, les enseignants du secondaire appellent à un arrêt de travail dès demain mardi. Selon les grévistes cette mesure vise à interpeller le ministère de tutelle relativement aux différentes revendications.

Selon le coordonnateur général national de la faîtière, Pacôme Attaby, les différentes revendications de ces enseignants sont basées sur la revalorisation des indemnités de logement des enseignants du préscolaire, du primaire et du secondaire public de Côte d’Ivoire , la suppression des cours de mercredi au primaire , le relèvement au double de toutes les primes liées aux examens, la mise en place des intendances intégrées aux centres d’examens et la rémunération de la surveillance , le paiement de 500000 FCFA à chaque ex-enseignant contractuel au titre de leurs émoluments non payés de janvier à mai 2014, puis l’intégration à la fonction publique du résiduel des radiés en 2014 pour fait de grève et suppression de l’emploi des instituteurs adjoints.

Pacôme Attaby, coordonateur national de la Coalition Secteur Education/ Formation de Côte d’Ivoire(COSEFCI).

Pacôme Attaby, a indiqué que toutes ces revendications ont été soumises au ministère de tutelle, mais celles-ci sont restées sans suites. « Depuis deux ans, les organisations membres de la coalition(COSEFCI) ont adressé des demandes d’audience au Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle en vue de discuter de leurs revendications. Malheureusement, ces demandes sont restées sans réponses », A- t-il déclaré.

Poursuivant, le coordonnateur national de la COSEFCI, a précisé que plusieurs démarches ont été entreprises auprès du ministère de tutelle et de la fonction publique où un préavis de grève a été déposé le 11 octobre 2018.

Avant de clore la conférence, les membres de la coalition de la faîtière se sont dits confiant tout en espérant que le gouvernement se penchera sur la question avant l’entrée en vigueur du mot d’ordre de grève. « Nous continuons d’espérer que le Gouvernement apportera des réponses satisfaisantes à nos légitimes revendications avant le mardi 20 novembre 2018», a-t-il conclut.

Deux footballeurs ivoiriens décèdent en plein match

Deux footballeurs ivoiriens décèdent en plein match_Regionale.info

Évoluant au JAC Zuenoula, club de 3e division ivoirien, le footballeur Koné Cheick Lamine a tiré sa révérence sur le terrain, le samedi dernier, lors d’un match amical à Bouaké.

Seydou, footballeur au FC Solidarité d'Odiéné, décédé ce dimanche_Regionale.info
          Seydou, footballeur au FC Solidarité d’Odiéné, décédé ce dimanche ©Seydou

Selon certaines informations, Koné Cheick Lamine s’est écroulé après 5 minutes de jeu : « il s’est écroulé … après 5mn de jeux seulement, sans contact. Tout a été fait pour le réanimer sur le terrain », déclare un témoin.

Le lendemain, dimanche 18 novembre, c’est un autre footballeur qui meurt sur le champs de bataille. Il s’agit de Seydou, footballeur au FC Solidarité d’Odiéné qui a rendu l’âme, après une crise cardiaque sur le terrain de football.

Sur les réseaux sociaux, des acteurs du football ivoirien pleurent ces deux jeunes footballeurs partis trop tôt.

 


Ces deux décès s’ajoutent à celui de l’entraineur Saraka Norbert, décédé le 7 novembre dernier d’une longue maladie.

Journée Mondiale des Toilettes : Des actions pour relever le défi de la crise mondiale de l’assainissement

Ce lundi 19 Novembre 2018, c’est la Journée mondiale des Toilettes. Une journée instituée par l’organisation des nations unies pour l’eau. Elle vise à sensibiliser le public sur le rôle crucial que jouent les toilettes pour les populations, mais aussi à encourager des actions ciblées pour relever le défi de la crise mondiale de l’assainissement qui demeure encore un sujet tabou.

Plus de la moitié de la population mondiale à savoir 4,5 milliards d’êtres humains ne disposent toujours pas de services d’assainissement gérés en toute sécurité. En Côte d’Ivoire, cette crise touche 22% de la population nationale. Selon la directrice générale de l’OMS, l’absence de toilettes au domicile de nombreuses familles a un impact important sur la santé et sur le développement.

En 2018 aujourd’hui, dans le monde, 1 milliard de personnes sont contraintes de déféquer dehors. Dans les champs ou encore dans les cours d’eau, elles sont obligées de mettre de côté leur dignité car elles ne bénéficient pas de toilettes décentes ! Le sujet est tabou et embarrasse tout le monde : les médias, les hommes politiques et même les réseaux sociaux peinent à s’emparer du sujet.

Ainsi, ce manque de volonté politique entraîne un manque de financements nationaux et internationaux. Pourtant, le constat est alarmant et les conséquences dramatiques : les femmes, par exemple, sont particulièrement exposées au risque d’agression, c’est le cas pour 1 femme sur 3 dans le monde.

Les conséquences sanitaires sont extrêmement lourdes elles aussi. En effet, 1,8 milliard de personnes consomment aujourd’hui une eau contaminée par des matières fécales. Et le lien entre toilettes et maladies n’est toujours pas assimilé. Pourtant, 88 % des cas de diarrhée qui tuent plus de 2.000 enfants de moins de 5 ans par jour pourraient être évités grâce à un assainissement digne de ce nom et un accès à l’eau potable.

A l’occasion de la journée mondiale 2010, l’Organisation Mondiale des Toilettes demande à chaque individu, dans son pays, de militer pour obtenir une égalité d’accès aux toilettes pour les femmes et des aménagements spéciaux pour les handicapés.

Election municipale : Le nouveau maire de Kong, Berthe Abdrahamane, définit ses priorités

M. Berthé Abdrahamane Tiémoko a été élu maire de la commune de Kong lors des récentes élections municipales. Face à la presse, le nouveau maire a rendu un vibrant hommage à son prédécesseur et traduit sa gratitude aux populations de ladite région. Il s’est par ailleurs réjoui que les élections se soient déroulées dans la paix et la tranquillité dans la région du Tchologo. Il a dit sa volonté de réunir tous les fils, filles, cadres autour d’un idéal commun qui, a-t-il précisé, est le développement de Kong.

Par ailleurs, Berthé Abdrahamane a affirmé sa volonté de poursuivre ses actions à caractère social, de développement et de cohésion pour le bien-être de la population, dévoilant ses priorités. Il s’agit, entre autres, du renforcement du réseau électrique et de l’électrification rurale et le relèvement du plateau technique des infrastructures sanitaires.

M. Berthé Abdrahamane Tiémoko, maire de la commune de Kong /

Actuel directeur général de la CGRAE, Berthé Abdrahamane maitrise parfaitement tous les mécanismes qui peuvent aider à planifier le développement local. Notamment dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’eau, de l’électricité, de l’emploi jeune et des infrastructures. C’est donc pour mettre son expertise au service des siens qu’il a décidé de mettre la mairie de Kong.

Notons que malgré ses occupations, le nouveau maire est resté en contact avec les populations et les différentes communautés de la région. Aussi, pendant les deux semaines de campagne Berthé Abdrahamane Tiemoko a parcouru les villages et hameaux de la région pour apporter le message de paix, de développement et d’espoir aux populations.

HENRI KOUASSI

Côte d’Ivoire : Le concours direct d’entrée au CAFOP session 2019 ouvert

A travers un communiqué rendu public, le 13 novembre dernier, le ministère de l’éducation nationale, a annoncé l’ouverture du concours direct d’entée dans les Centres d’Animation et de Formation Pédagogique (CAFOP). Le communiqué indique que, cette session concerne les diplômés désireux de postuler au titre d’Instituteur Adjoint.

Le ministère de l’éducation nationale, dirigé par Kandia Kamissoko Camara, a procédé au lancement officiel du concours d’entrée au CAFOP, le mercredi 13 novembre dernier. « Il est ouvert, pour la session 2019, un concours direct d’entrée dans les Centres d’Animation et de Formation pédagogique (CAFOP) au titre des Instituteurs adjoints », a indiqué le communiqué.

                                                              Image d’illustration  / ©   DR

Précisant que les inscriptions ont débuté le 12 novembre 2018 pour prendre fin le 08 février 2019, le ministère porte à la connaissance du public que sont autorisés à se présenter à ce concours, les Ivoiriens titulaires du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC), âgés de 18 ans au moins à 36 ans au plus, au 31 décembre 2018.

Selon le calendrier de ce concours, les préinscriptions en ligne et les dépôts des dossiers de candidature sont fixés du 10 décembre 2018 au 28 février 2019 sur www.men-deco.org.

Concernant le mode de paiement des frais de la visite médicale, le communiqué précise qu’il se fera en ligne du 12 novembre 2018 au 20 janvier 2019.

Prix Jeunesse 3535 : Liste complète des lauréats

Josey, Marie-christine Beugré et Jean-Michel Onin posant avec leurs Prix Jeunesse 3535_Regionale.info

Les Prix Jeunesse 3535, premiers Prix Jeunesse de l’espace francophone en matière d’innovation, récompensant des jeunes francophones âgés de 18 à 35 ans avec à leur actif des réalisations exceptionnelles au cours de l’année, ont connu leur apothéose, le vendredi 9 novembre 2018, à Abidjan, Cote d’Ivoire.

3535 Le trio des Lauréats du Bénin dont le Super Prix_Regionale.info
                                                                           Le trio des Lauréats du Bénin dont le Super Prix ©pj 3535

Sélectionnés parmi plus de 300 candidatures en provenance de trente-sept pays, ces 35 jeunes lauréats en provenance de 15 pays font partie de ceux dont les réalisations ont été les plus marquantes dans l’espace francophone comprenant plus de 900 millions d’habitants répartis sur cinq continents.

Deux Super Prix ont, en outre, été attribués à Roland Ajavo, Entrepreneur Digital, fondateur de RABTECH qui numérise les lois du Bénin, et à Fabiola Mizero Ngirabatware du Canada, cofondatrice de l’Association des Étudiants Africains de l’Université de Montréal (AAUM), au Canada, qui comprend 2000 étudiants, et est une fervente défenseuse de la diversité.

Cette cérémonie s’est tenue devant un parterre d’invités, dont une délégation de la ville de Libreville au Gabon, Ville à l’honneur de cette édition 2018, représentée au plus haut point par Nicaise Sickout-Iguendja, Maire Adjoint de Libreville, qui s’est réjoui d’une telle initiative qui fait la promotion de l’Innovation et de l’Excellence dans le monde francophone.

Une vue de la salle du Diner du Prix 3535_Regionale.info
                                                                                           Une vue de la salle du Diner du Prix Jeunesse 3535 ©pj 3535

Cette cérémonie de récompense s’est suivie, le lendemain, de la conférence INSPIRATION FRANCOPHONE qui a permis à plusieurs lauréats de partager leurs parcours et leurs réalisations devant un public de 300 personnes.

Il est bon de rappeler qu’en trois éditions, les Prix Jeunesse Francophone 3535 représentent désormais un rendez-vous majeur de célébration de la jeunesse francophone, avec plus de 1.000 candidatures enregistrées en provenance de 42 pays.

Le Palmarès complet des Prix Jeunesse 3535

Super Prix Jeune de l’année 2018 : Roland Alavo Bayédjê (Bénin)

Super Prix Initiative Féminine Jeune de l’année 2018 : Fabiola Mizero Ngirabatware (Canada)

Catégorie Agriculture et Agri Business

Alimatou Diagne – Sénégal

Parfait Djimnade – Tchad

Sausthene Guy Ehui – Côte d’Ivoire

Catégorie Arts, Culture Et Mode

Kane Ndeye Fatou – Sénégal

Pehah Jacques Soro – Cote d’Ivoire

Seidou Barassounon – Bénin

Catégorie Blog, Influence Digitale et Innovation Media

Danny Izinga – République Démocratique Du Congo

Grebet O’plerou Denis – Côte d’Ivoire

Laetitia Ky – Côte d’Ivoire

Catégorie Dirigeant d’Entreprise

Attoungbre Carole – Côte d’Ivoire

Keita Nene – France/Mali

Souleymane Bitèye – Sénégal

Catégorie Musique

Josey – Côte d’Ivoire

Catégorie Éducation

Barro Lamine – Côte d’Ivoire

Godjo Marx Elvis – Bénin

Madjiarebaye Jonathan – Tchad

Catégorie Entrepreneuriat (2 prix ex-aequo)

Ahouansou Vena Arielle – Bénin

Bertin Dakouo – Mali

Mariam Kourouma – Guinée

Philippe Nkouaya – Cameroun

Catégorie Environnement

Bemah Gado – Togo

Catégorie Interprétation Cinéma

Aminata Sylla – Guinée

Marie Christine Beugré – Côte d’Ivoire

Yvanne Béké Yvidero – Côte d’Ivoire

Catégorie Personnalité Internet/Radio/Media

Charly Tchatch – Gabon

Jean-Michel Onnin – Côte d’Ivoire

Prissy la Dégammeuse – Côte d’Ivoire

Catégorie Plaidoyer et Société Civile

Johanna Sylvain Joseph – Haïti

Leattytia Badibanga – Canada

Manuella Ollo – Côte d’Ivoire

Catégorie Service Public

Alavo Bayédjê Roland – Bénin

Fabiola Mizero – Canada

Tounkara Sokona – Mali

Prix Spéciaux Elan pour la Jeunesse

Alexandra Amon – Côte d’Ivoire

Fodé Kaera Yattabare – Côte d’Ivoire

Kahi Lumumba – République Démocratique Du Congo

Sidi-Mohamed Dhaker – Mauritanie

Catégorie Technologie

Ballo Youssouf – France/Côte d’Ivoire

Onana Binyegui Vincent – Cameroun

Sesse Kevin – Côte d’Ivoire