fbpx

Abidjan abritera la 2e édition des Journées de l’entrepreneuriat féminin du 6 au 7 Octobre 2016

Samedi 06

La capitale économique ivoirienne abritera la 2e édition des journées de l’entrepreneuriat féminin du 6 au 7 octobre 2016. Cette édition se tiendra au siège du patronat ivoirien, la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI).

Le thème retenu pour cette édition est le « Le leadership de la femme entrepreneure ». Pour les organisateurs, l’objectif des JEF2016 a pour but de former, orienter et soutenir les femmes dans le développement de la confiance en leurs capacités et a communiqué sur leurs performances.

Au cours de la une conférence de presse tenue par les organisateurs, ils ont toutefois souligné que cette édition a aussi pour but d’apprendre l’autonomie financière aux femmes. Selon la présidente de la commission développement de l’entrepreneuriat féminin (CDEF) de la CGECI, Mme Touré Massogbè, « La plateforme d’échanges est une opportunité que nous voulons mettre à la disposition des femmes ». Elle a ajouté que ces journées vont permettre de faire entendre la voix des femmes à travers leurs savoir-faire.

La capitale économique ivoirienne abritera la 2e édition des journées de l’entrepreneuriat féminin du 6 au 7 octobre 2016. @Copyright : DR

La capitale économique ivoirienne abritera la 2e édition des journées de l’entrepreneuriat féminin du 6 au 7 octobre 2016. @Copyright : DR

Il s’agit d’aider les femmes à s’affirmer en tant que leader, « en assumant leur positionnement d’actrices clés du développement économique capables de sortir du confinement des micro-entreprises et des secteurs primaire, ainsi que des services, pour investir et diriger de grandes entreprises à forte valeur ajoutée ».

LIRE AUSSI : CGECI ACADEMY : Le philanthrope Tony Elumelu, partage sa vision et sa culture entrepreneuriale

Sont attendues les femmes entrepreneures ivoiriennes, mais aussi de divers horizons, pour ces journées d’échanges qui s’inscrivent désormais dans l’agenda économique de la Côte d’Ivoire. Il s’agit des femmes-chefs d’entreprises, jeunes diplômées, travailleuses salariées (agents de maîtrise, cadres, fonctionnaires), ainsi que des retraités. Plusieurs panels et conférences animeront les deux jours d’échanges.

Advertise – Regionale.info



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *