Abidjan : Une nouvelle génération de taxis fait son entrée

Dès le lundi 27 novembre 2017 à Abidjan, une nouvelle génération de taxi sera mise en circulation. Cette information émane du conseil des ministres du mercredi dernier, présidé par le chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Le secteur du transport urbain connaîtra une avancée notable. M. Bruno Nabagné Koné, ministre de la communication, de l’économie numérique et de la poste, à l’issu du conseil des ministres, a annoncé que « ce sont des taxis neufs, plus modernes qui affichent un certain nombre d’avantages sur la génération précédente ».

Les chauffeurs seront des professionnels de la conduite avec pour avantage une sécurité plus accrue pour les passagers et la réduction du cash. En effet, gérés par le centre d’appels du groupement des professionnels de taxi-compteur, ces taxis équipés permettront un paiement électronique, et mettront ainsi fin au désagréments causés par le manque de monnaie.

                          Ces taxis équipés permettront un paiement électronique / © DR

Le secteur du transport a vu ces dernières années, l’arrivée d e nouveaux acteurs tels que Africab, Taxi Jet, Taxipro, qui proposent des services un peu plus au dessus des taxis abidjanais. En ce qui concerne l’exploitation du plan d’eau lagunaire,  deux nouvelles sociétés de transport ont aussi démarré leurs activités, STL (Snedai Groupe) et Aqualines (Citrans). Malgré l’arrivée de ces nouveaux acteurs, les problèmes du transport en côte d’ivoire demeurent avec les embouteillages à n’en point finir, comme c’est le cas dans les grandes métropoles.

Lire aussi : Transport lagunaire : La « guerre » entre particuliers, Etat et ténors du pouvoir s’intensifie

C’est donc le lieu de s’interroger s’il s’agit d’un véritable problème de véhicules ou de voies routières pour assurer le déplacement d’une population à la croissance galopante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *