Arrestation d’un membre de Boko Haram, suspect principal dans la mort du Général Mamman Shuwa

L’armée nigériane a arrêté un membre du groupe islamiste Boko Haram, présenté comme un suspect clé dans la mort du Général Mamman Shuwa, un héros de la guerre civile du Biafra.

Le dimanche 2 mai 2016, l’armée nigériane a réussi à mettre la main sur Mohammed Sani Nafi’u – alias Malam Yaro, le présumé cerveau de l’assassinat du Général Mamman Shuwa. Son arrestation a eu lieu dans le nord du pays, près de Kano. Selon, le général Hamisu Hassan, un responsable de l’armée nigériane : « les premiers éléments de l’enquête ont révélé que Mohammed Sani Nafi’u (…) a aidé les terroristes dans l’assassinat du général Mamman Shuwa ». Il restait, selon l’armée, le dernier suspect encore vivant, parmi les terroristes impliqués dans la mort du Général. Il avait été annoncé pour mort lors d’une opération de l’armée et avait disparu avant de réapparaître plusieurs années après.

Suspect-Boko-Haram-Regionale.info
            L’armée nigériane a mis la main sur deux membres présumés de Boko Haram . CREDIT : DR

Suite à son arrestation, le suspect a nié toute implication dans l’exécution des faits qui lui sont reprochés :

« lors de son assassinat, j’étais au marché. Je n’étais même pas au courant qu’il avait été tué avant d’en être informé par un ami », s’est-il défendu.

En même temps que Mohammed Sani, les militaires nigérians ont arrêtés un autre présumé membre de Boko haram, accusé d’avoir facilité la première insurrection du groupe en 2009 à Maiduguri.

Il faut préciser que le Général Mamman Shuwa est un héros de guerre qui a participé à la guerre civile du Biafra entre 1967 à 1970. Il a été assassiné le 2 novembre 2012, devant son domicile à Maiduguri, dans l’Etat du Borno (Nord-Est). Depuis, son assassin était activement recherché par l’armée.

Une pensée sur “Arrestation d’un membre de Boko Haram, suspect principal dans la mort du Général Mamman Shuwa”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *