Search
lundi 26 février 2018
  • :
  • :

Attaque à Grand – Bassam : La Côte d’Ivoire en deuil, le monde à son chevet

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Six décisions arrêtées dans l’urgence par le gouvernement au lendemain des attaques de Grand — Bassam. Au terme du conseil de gouvernement extraordinaire,ce lundi 14 mars,  le chef de l’État a décrété à compter de ce lundi, trois jours de deuil national.


Trois jours de deuil national décrétés à compter de ce lundi 14 mars 2016 pour les victimes des attaques terroristes de Grand-Bassam. Le gouvernement a tenu à rendre hommage aux 15 civils et 3 éléments de forces spéciales qui ont péri ce dimanche 13 mars. Par ailleurs, le conseil extraordinaire a mis en place une série de dispositifs sécuritaires que le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé dans un communiqué. Il s’agit du renforcement du dispositif sécuritaire de tous les sites stratégiques et ceux accueillant du public, du renforcement de la sécurité notamment des écoles, des ambassades, des sièges, des organisations internationales ainsi que les résidences des chefs de mission diplomatique, renforcement de la surveillance aux frontières. Hamed Bakayoko a aussi annoncé l’adresse du Chef de l’État à la nation, ce 14 mars à 20 h .

Pendant que la Côte d’Ivoire pleure ses morts, la communauté internationale fortement choquée, compatit

Le Sénégal fut l’un des premiers pays à réagir sur la situation. Le Président Macky Sall se dit « profondément indigné par cet acte terroriste ».

Au nom de mes compatriotes et en mon nom personnel, je condamne très fermement cet acte terroriste ignoble qu’aucune cause ne saurait justifier

Dans la déclaration du Burkina Faso, pays qui a été victime du terrorisme en janvier 2016, le ministre Paul Kaba Thiéba a, « au nom du peuple burkinabé » condamné

avec la plus grande fermeté ces actes de terrorisme et de barbarie, dont le but inavoué, est de saper la liberté, la démocratie et le progrès du peuple ivoirien, sous l’impulsion de son Excellence le Président Alassane Ouattara

Il a par la suite présenté les « condoléances aux familles des victimes et à toute la nation ivoirienne  ». Au niveau de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, c’est le même son de cloche.

La Commission et l’ensemble des institutions de la CEDEAO condamnent avec la plus grande fermeté cet acte terroriste et assurent le peuple et le Gouvernement ivoiriens de leur totale solidarité devant cette dure épreuve qui leur est ainsi injustement imposée.

Quant à la France qui a vu quatre de ses ressortissants tués dans l’attaque, elle « dénonce avec force le lâche attentat de Grand Bassam et témoigne aux victimes et à leur famille la solidarité de la France». Pour matérialiser cette solidarité française, les ministres des Affaires étrangères, Jean Marc Ayrault et de la Défense Bernard Cazeneuve sont attendus ce mardi 15 mars à Abidjan. Par ailleurs la justice française ouvre une enquête pour assassinat terroriste.

La même condamnation de cet acte s’affiche au niveau des États-Unis, qui saluent « la bravoure des forces de sécurité ivoiriennes et françaises dont la réaction à cette situation a permis d’éviter plus de pertes en vies humaines ». Dans une déclaration signée du porte-parole du département d’État John Kirby, le pays se dit prêt  à « assister le gouvernement ivoirien dans les enquêtes après cette attaque odieuse ».

Le monde touristique est également choqué. Grand-Bassam étant un lieu  de tourisme et une ville historique classée patrimoine mondial de l’UNESCO.

 Nous sommes consternés par cet acte de violence horrible. Nos pensées vont en ce moment difficile, aux familles et aux amis des victimes, ainsi qu’au peuple de la Côte d’Ivoire

a déclaré Taleb Rifai , secrétaire général de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). Il a par souhaité que le secteur du tourisme en Côte d’Ivoire ne souffre pas de ces événements.

Nous espérons que le tourisme continuera à jouer un rôle clé dans la promotion du développement en Côte d’Ivoire et nous attendons avec impatience la réunion à Abidjan, du 19 au 21 avril, de la 58e Commission de l’OMT pour l’Afrique et de la Conférence et du Symposium 10 YFP du tourisme durable .



Web redacteur ; Journaliste Radio


4 thoughts on “Attaque à Grand – Bassam : La Côte d’Ivoire en deuil, le monde à son chevet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *