Search
mardi 21 novembre 2017
  • :
  • :
Tecno Phantom 8

Australie : A 5 ans, elle va recevoir un traitement qui va accélérer sa ménopause

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Agée de 5 ans, Emily Dover une jeune australienne souffre de l’Addison, une maladie endocrinienne rare. Cette maladie l’a entrainée très tôt dans une adolescence précoce avec poussée de seins à deux ans, et menstrues à l’âge de quatre ans. Ses parents ont donc lancé une collecte de fonds pour faire face aux frais de traitement de leur fillette pour déclencher sa ménopause.

Née en parfaite santé, Emily Dover était un bébé ordinaire comme tous les autres. Mais quelques années plus tard, sa maladie va faire surface. Atteinte de l’Addison, maladie rare, cette fillette n’a pratiquement pas vécu son enfance. Très jeune, elle vit au quotidien comme une adulte. Emily Dover est différente des enfants de son âge du moins beaucoup plus grande que ceux-ci. La différence est visible sur le plan physique car la fillette pèse environ 44 kg.

                 Cette maladie lui a imposé un rythme de croissance anormale / © DR 

Cette maladie lui a imposé un rythme de croissance anormale. Poussée des seins à deux ans, menstrues à quatre ans, avec développement des poils sur le front, le dos et ses parties intimes. Le traitement qui lui sera administré vise à corriger le déséquilibre hormonal dont elle souffre et déclencher la ménopause.

Le coût du traitement s’élève à 5000 dollars « environ 4200 euros », l’équivalent de chaque injection est de 1200 euros. Afin de faire face à tous ces frais, la famille d’Emily Dover à lancé une campagne de financement participatif sur le site GoF undMe.

Les internautes ont réagi favorablement à la campagne et les fonds ont été recueillis.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.