Search
mercredi 21 février 2018
  • :
  • :
Camon CM Full Ecran
DOOGEE

BANQUE MONDIALE : Le gouvernement ivoirien opte pour un taux de décaissement des financements de l’institution financière de 23 à 80 %

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La banque mondiale, partenaire financière du gouvernement ivoirien a revu à la baisse le taux de décaissement des financements qui se compris jusqu’en mars 2016, dans la barre des 23 %. Un taux en net recul lorsqu’on se refait sur la période de mai 2015, dont le taux était à 53 %.

En effet, cette annonce a été faite par M. Daniel Kablan Duncan, premier ministre ivoirien, lors de rencontre de sa revue annuelle. Une rencontre relative à la performance des projets structurants soutenus par la banque mondiale.

Daniel Kablan Duncan, Premier ministre ivoirien

                                                         Daniel Kablan Duncan, Premier ministre ivoirien

Par compte, ce recul du taux de décaissement par l’institution américaine a des explications. Pour le directeur des opérations Afrique de l’Ouest, Pierre Laporte, la lourdeur de l’administration ivoirien quant à sa ses unités de gestion peut être une probable justification.

Ainsi, une amélioration du système de gestion de l’administration serait un atout majeur pour atteindre le taux annoncé par le premier ministre Duncan. La banque mondiale prévoit lancer des projets régionaux, au nombre de 4 pour un financement avoisinant les 706 millions $. En Côte d’Ivoire, c’est 16 gros projets qui sont soutenus par la banque mondiale.

A LIRE AUSSI : Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a présidé le PND 2016-2020

En outre, le partenariat entre la banque mondiale et le gouvernement ivoirien prend en compte la période de 2005 à 2019. Elle continue d’assister et d’aider la Côte d’Ivoire sur une période de 14 ans. En marge de la banque mondiale, d’autres institutions internationales dont la société financière internationale (SFI), l’IDA, la MIGA viennent en appuis financiers dont la valeur est estimée à 3 milliards $.




5 thoughts on “BANQUE MONDIALE : Le gouvernement ivoirien opte pour un taux de décaissement des financements de l’institution financière de 23 à 80 %

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *