BCEAO : La masse monétaire en hausse de 14,8%

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS
Dans la zone UEMOA, la masse monétaire s’est bien comportée généralement en 2015 avec une hausse de 14,8%. L’information a été livrée par la BCEAO.

des billets de CFA

                                   Des billets de CFA


En effet, selon la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) dans sa dernière publication, à la fin décembre 2015, la masse monétaire dans l’UEMOA s’est accrue de 14,8% en glissement annuel, traduisant une augmentation de 17,7% du crédit intérieur et un repli de 2,4% des avoirs extérieurs nets. Sur le marché monétaire, le taux moyen pondéré des injections de liquidité à une semaine a légèrement augmenté, passant de 2,5348% au quatrième trimestre 2014 à 2,6101% au quatrième trimestre 2015.

De même, ajoute la même source, sur le marché interbancaire, le taux d’intérêt sur le compartiment à une semaine s’est accru pour se situer à 3,4996% au quatrième trimestre 2015, contre 3,3548% au quatrième trimestre 2014. Au niveau des conditions de banque, il est relevé un repli des taux débiteurs. En effet, hors taxes et charges, le taux débiteur moyen est ressorti à 6,89% au quatrième trimestre 2015, contre 7,33% au quatrième trimestre 2014, soit une baisse de 44 points de base.

L’analyse par pays fait ressortir un repli du taux d’intérêt débiteur moyen dans tous les Etats, à l’exception du Bénin et du Burkina. La baisse des taux est principalement localisée au niveau des crédits d’équipement, de consommation et de trésorerie. Le taux d’intérêt appliqué aux dépôts à terme a également baissé de 3 points de base, passant de 5,19% au quatrième trimestre 2014 à 5,16% au cours du quatrième trimestre 2015, conclut la même note.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *