Bientôt la suppression des frais de roaming entre les Etats membres du G5 Sahel

Les pays membres du G5 Sahel envisagent supprimer les frais d’itinérance à l’international lors des appels. Cette décision a été prise lors d’une réunion qui s’est tenue le 24 novembre 2016 à Ouagadougou, dans la capitale du Burkina Faso.

Les experts des régulateurs du secteur des télécommunications du Niger, du Tchad, du Burkina-Faso, de la Mauritanie et du Mali se sont rencontrés pour élaborer une feuille de route qui devra permettre la mise en œuvre effective de cette décision. Elle intervient après la décision de suppression de visas, prise par les chef d’État des pays de cette région du continent. L’objectif est de renforcer la coopération entre les Etats.

Roaming-Regionale.info

Lire aussi : Afrique de l’ouest : Vers la fin des frais de roaming entre les pays membres ?

Les pays membres de G5 Sahel veulent suivre la même logique que leurs voisins. En juillet dernier, la problématique de la suppression des frais de roaming dans la sous-région ouest africaine a été au centre des échanges lors de la réunion de l’Association des régulateurs télécoms d’Afrique de l’Ouest (Artao). C’était lors d’une réunion qui s’est tenue à Dakar. Selon plusieurs observateurs, les frais de roaming représentent un manque à gagner pour les opérateurs de téléphonie. Si l’on s’en tient au chronogramme arrêté, le « free roaming » rentrera dans sa phase effective en 2017. En Afrique de l’est cela est déjà effectif, tandis qu’en Afrique Australe, les discussions se poursuivent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *