fbpx

BRVM : La Bourse a émis les cinq premiers Sukuk

Samedi 06

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a admis à sa cote, le mardi 18 octobre 2016, en marge du 2ème Forum sur la Finance Islamique en Afrique tenu à Abidjan, les cinq (5) premiers Sukuk émis par la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Togo sur le Marché Financier Régional de l’UEMOA.

Cette première cotation va renforcer l’attractivité et la liquidité de ses obligations islamiques, particulièrement pour les porteurs personnes physiques, tout en assurant le succès des futures émissions des Etats de l’Union. Les Sukuk constituent des sources innovantes de financement des économies.

BRVM : La Bourse a émis les cinq premiers Sukuk © : DR

                                                   BRVM : La Bourse a émis les cinq premiers Sukuk © : DR

Outre les Etats, les Institutions financières et les entreprises du secteur privé sont invitées à émettre des SUKUK pour le financement des économies de l’UEMOA en vue d’accélérer sa croissance. Pour le Président du Conseil d’Administration de la BRVM, Monsieur Pierre Atépa GOUDIABY :

« la BRVM a accompli sa mission d’organisation du marché secondaire, en admettant à sa cote, le même jour, cinq (5) emprunts SUKUK, de trois (3) pays différents, émis en monnaie locale : une première. Elle confirme ainsi son engagement à accompagner le développement de la finance islamique au sein de l’UEMOA ».

La Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID), filiale de la Banque Islamique de Développement est le grand artisan de ces opérations avec le concours des Sociétés de Gestion et d’Intermédiation et des Sociétés de Gestion des Fonds Communs de Titrisation. Elle confirme ainsi son soutien au développement de l’Afrique. Pour le Directeur Général de la SID, Monsieur Khaled AL ABOODI : « cette cotation est l’une des plus importantes jamais encore réalisées à travers le monde et la SID est fière d’en être l’un des acteurs ».

Lire aussi : Côte d’Ivoire/BRVM : La bourse a procédé au lancement de son application mobile et de son nouveau site web

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) est une bourse électronique parfaitement intégrée commune à 8 pays de l’Afrique de l’Ouest : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Outre les titres de participation (actions), la BRVM procède à la négociation de titres de créance (obligations). La BRVM offre aux investisseurs un environnement boursier de classe mondiale avec des systèmes de cotation et de règlement des transactions à la fine pointe de la technologie. La BRVM est membre de l’African Securities Exchanges Association (ASEA). Elle a été distinguée en septembre 2016 comme la Bourse la plus innovante en Afrique.

Quant à la SID, filiale de la Banque Islamique de Développement (BID), est une institution financière multilatérale internationale créée pour contribuer au développement de ses pays membres à travers le financement des investissements et la fourniture de services financiers au secteur privé. La mission principale de la SID consiste à compléter le rôle de la BID par le développement et la promotion du secteur privé comme véhicule de croissance et de prospérité économique.

Advertise – Regionale.info



One thought on “BRVM : La Bourse a émis les cinq premiers Sukuk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *