Search
dimanche 16 décembre 2018
  • :
  • :

CAF : Pas de CAN 2021 en Côte d’Ivoire !

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La Côte d’Ivoire se fait arracher l’organisation de sa CAN, en faveur du Cameroun, en 2021.

Ahmad Ahmad confie la CAN 2021 au Cameroun au détriment de la Côte d'Ivoire_Regionale.info

              Ahmad Ahmad confie la CAN 2021 au Cameroun au détriment de la Côte d’Ivoire / DR

Quatre (4) jours après avoir retiré la CAN 2019 au Cameroun, la Confédération africaine de Football (CAF) a confirmé son intention de retirer la CAN 2021 aux Ivoiriens, pour la donner aux Camerounais, puis de confier la CAN 2023 à la Côte d’Ivoire.
Ahmad Ahmad, président de la CAF, a fait cette annonce ce 3 décembre 2018, sur Afrique Média TV, sans toutefois évoqué le sort de la Guinée censée abriter le CAN 2023.

Selon Ahmad Ahmad, « Nous avons pris cette décision de décaler, car nous avons vu que la Côte d’Ivoire aussi n’est pas prête pour 2021, a assuré le Malgache. Pour faire les choses de manières plus humaines, décalons toutes les CAN et donnons plus de chances et plus de temps au Cameroun pour qu’il réalise les infrastructures. On va les accompagner de près pour éviter que ça n’aille pas. En 2021, les Camerounais seront prêts. Et en 2023, on organisera la CAN en Côte d’Ivoire. C’est la décision prise par le Comité exécutif » de la CAF, le 30 novembre 2018 à Accra.

La CAF espère ainsi calmer la colère des Camerounais, dessaisi de l’organisation de la CAN 2019, suite à des retards constaté par les dirigeants de l’instance fédérale du football africain.

Bien avant cette annonce de la CAF, le ministre ivoirien des Sports, Paulin Danho déclarait ceci : « Nous avons mobilisé 300 millions d’euros, soit 200 milliards de francs CFA, pour réaliser les infrastructures sportives ainsi que les infrastructures d’hébergements de l’ensemble des sportifs qui viendront pour la CAN 2021 en Côte d’Ivoire. Nous avons été retenus pour 2021. Donc, nous devons être prêts pour 2021. Après, si nous sommes dans une situation où il faut négocier des glissements ou des choses comme ça, ça interviendra à l’issue d’une conférence, de rencontres… Mais ce que je peux dire, c’est que nous avons été désignés en 2014 pour la CAN 2021. Nous avons un chronogramme. Nous avons mobilisé des ressources ».

Voilà une situation qui rappelle les CAN 2013, 2015 et 2017 qui avaient changé de pays hôte.

Rappelons que la CAF est actuellement à la recherche d’un nouveau pays hôte, pour la phase finale de la CAN 2019 qui aura lieu du 15 juin au 13 juillet.



Journaliste-Blogueuse sportive


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *