fbpx

La CAF suspend trois acteurs du football africain

Samedi 06

La Commission disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF) a prononcé, en fin de semaine dernière, des sanctions à l’encontre de deux footballeurs pour dopage, et d’un dirigeant d’une fédération pour corruption.

Deux footballeurs africains suspendus pour dopage_Regionale.info

                              Deux footballeurs africains suspendus pour dopage (image:Dr)

Les footballeurs congolais Christian Ngudikama, et sud-africain Bryan Cottle, ont été contrôlés positifs respectivement à l’Ephedrine et au Methylhexane.

Selon la CAF, le Congolais s’est dopé lors du CHAN 2016 alors que son pays affrontait l’Angola, rencontre que les Léopards ont d’ailleurs remporté.

Quant au joueur sud-africain de Futsal, Bryan Cottle, il a utilisé du Methylhexane pour améliorer sa performance lors de la Coupe d’Afrique des Nations de cette discipline début 2016.

L’instance dirigeante du football africain a aussi sanctionné le vice-président de la Fédération Equato-guinéenne de Football, Gustavo Ndong,  pour corruption.

En effet, l’Équato-guinéen a tenté de corrompre les arbitres du match Guinée Équatorial-Mali, comptant pour le dernier tour des éliminatoires de la CAN féminine 2016.

La CAF a donc décidé d’infliger deux ans de suspension à Gustavo Ndong, ainsi qu’une amende de 25.000 dollars.

Le dopage et la corruption sont deux maux qui minent le Sport, et la Confédération africaine de football tente de se donner tous les moyens pour les freiner, comme le cas des joueurs algériens qui ont été suspendus pour des contrôles positifs à différents produits dopants.

 

Advertise – Regionale.info


Journaliste-Blogueuse sportive


One thought on “La CAF suspend trois acteurs du football africain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *