Search
mercredi 21 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

« Canal-araignée » : Plusieurs matériels saisis et détruits par la gendarmerie

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Canal + Overseas se lance à la chasse aux distributeurs de « canal-araignée ». Ce jeudi 12 mai à Vridi, la section de recherche de la Gendarmerie nationale ivoirienne a procédé à la destruction de plusieurs matériels Canal+ Overseas saisis, servant au piratage du réseau.

C’est une opération de grande envergure éclatée à la quasi – totalité des communes d’Abidjan, que la gendarmerie a menée sur une période allant de juin 2014 à mai 2016. Elle a permis de mettre la main sur un nombre important de matériels servant à la fraude du réseau Canal+ Overseas. Ce sont 669 décodeurs labéllisés Canal, 1717 décodeurs divers, 553 cartes Canal, 2379 cartes diverses et 2215 accessoires.

Cet arsenal, les fraudeurs s’en servaient pour connecter leurs « clients » aux chaines satellitaires  à moindre coût, contournant ainsi le moyen légal de distribution. Les abonnés frauduleux sont estimés à 1 800 000 personnes, plus nombreux que les clients réguliers. « Il y a plus d’abonnés sur le canal-araignée que sur le canal normal  », fait remarquer Georges Clément, responsable anti-piratage de Canal+Overseas.

Image d'illustration. Source: la revue de l'Afrique

      Lire Aussi : « Canal plus Araignée » : Découvrez les secrets d’une fraude lucrative

C’est un préjudice énorme que le système de Canal araignée cause à l’entreprise de distribution de chaines satellitaires. M Clément le chiffre à environ 54 millions de FCFA. 

Soulignons que cette opération de la Gendarmerie nationale, faite sur instruction du parquet d’Abidjan, est passée dans les communes de Port-Bouët, Adjamé, Youpogon, Cocody, Treichville, Koumassi. Elle s’étendra dans quelques jours à la commune d’Abobo.



Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *