fbpx
Search
lundi 21 janvier 2019
  • :
  • :

Championnat d’Afrique des Nations 2016 de Taekwondo : Les Ivoiriens reviennent de Port Said avec 9 médailles

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Partis d’Abidjan le 16 mai dernier pour prendre part au Championnat d’Afrique des Nations de taekwondo 2016, qui s’est tenu du 20 au 22 mai à Port Said (Égypte), les taekwondo ins ivoiriens sont rentrés au pays, ce lundi, avec neuf médailles .

Gbagbi Ruth devient 3 fois championne d'Afrique_Regionale.info

                                                                                               Gbagbi Ruth devient 3 fois championne d’Afrique

Ils étaient douze (12) à représenter la Côte d’Ivoire à ce championnat. L’équipe nationale masculine était composée de Zigui Adama, Tadjou Sodiki, Sidibé Lamine, Kobenan Georges Emmanuel, Kassi Kabenan Anicet, Cissé Cheick Sallah et Gbané Seydou. Du côté des dames, il y avait Koné Mamina, Gbagbi Ruth, N’dri Ahou Nadège, Ouattara Awa et Coulibaly Bouma Férimata.

La Côte d’Ivoire qui partait en Egypte pour défendre son titre de champion d’Afrique de taekwondo ne pourra, en fin de compte, se contenter que de la 3e place à l’issue de cette édition, grâce à deux (2) médailles en or, trois (3) en argent et quatre (4) en bronze.

Les 3 représentants du taekwondo ivoirien aux J.O Rio 2016 assurent

Cissé Cheick Sallah a fait son ‘’show’’ au Hall International Moubarak ! Face à ses adversaires, les arbitres ont dû arrêter les combats à deux reprises avant la fin du temps ; il s’agit de son face à face avec le Rwandais qu’il a plombé 17 à 1 en quart de finale, et du Marocain qu’il a écarté en demi-finale (6-0).

En finale, Cissé est venu aisément à bout du Sénégalais Goram, un athlète très expérimenté qui côtoie la scène internationale, en le laminant 9 à 2. En croquant l’or sur le podium, l’Ivoirien s’est vu décerner le titre de meilleur combattant de cette compétition.

Gbagbi Ruth a également confirmé sa pleine forme avant les J.O  en étant sacrée championne d’Afrique de sa catégorie (67 kg). Elle accroche ainsi, à son cou, la deuxième médaille d’or de la Côte d’Ivoire à ce championnat et devient trois fois Championne d’Afrique.

La troisième représentante ivoirienne aux Jeux Olympiques de Rio, Koné Mamina, s’est, quant à elle, contentée de la médaille d’argent.

Les autres médailles sont venues de Gbané Seydou (argent), Coulibaly Bouma (argent), Ouattara Awa (bronze), Kobenan Georges (bronze), Kassi Anicet (bronze) et N’dri Ahou Nadège (Bronze).

 



Journaliste-Blogueuse sportive


2 thoughts on “Championnat d’Afrique des Nations 2016 de Taekwondo : Les Ivoiriens reviennent de Port Said avec 9 médailles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *