Cheick Cissé : « Je m’étais préparé dans l’objectif de décrocher une médaille à Rio »

Les jeux Olympiques, dont l’édition 2016 s’est déroulée à Rio (Brésil), se sont terminés le 21 août 2016. La Côte d’Ivoire, représentée par 12 athlètes, a remporté deux médailles, dont une en Or et une en Bronze, ramenées par les taekwondo ins Cheick Cissé et Ruth Gbagbi. De retour à Abidjan, le médaillé d’or, dans une interview accordée à Le Monde Afrique, soutient avoir travaillé dur afin d’obtenir une médaille d’Or au J.O.

 
Âgé de 22 ans et né à Bouaké, localité située au centre de la Côte d’Ivoire, Cheick Cissé a débuté le taekwondo très tôt. Sa rencontre avec Maitre Christian Kragbe au club INEKA Taekwondo lui a permis de progresser dans cette discipline. « Vers 6 ans, à Bouaké […] je faisais aussi du foot. Mais quand je suis arrivé à Abidjan, où mon père, instituteur, venait d’être affecté, je me suis tourné vers ce sport. Quand je suis arrivé à INEKA Taekwondo, mon second club, j’ai rencontré Maître Christian Kragbe. Il a toujours cru en moi. Il est dur, exigeant, mais juste. Pour moi, c’est comme un second père. Il m’a beaucoup fait progresser. » a t il confié.

Cissé Check_Médaillé_or-jeux_Olympiques_rio_2016

Dans l’optique d’être le meilleur lors des Jeux Olympiques de Rio 2016, l’athlète ivoirien avoue avoir beaucoup travaillé afin de monter sur la plus haute marche du podium. Déjà en 2015, il avait obtenu la médaille d’argent aux Grands Prix de Turquie et une autre en bronze à Manchester. Les différentes performances à ces prix faisait de Cissé Cheick « un des trois favoris pour obtenir une médaille » aux J.O 2016.

A lire aussi : Entrée triomphale de Cissé et Gbagbi à Abidjan (Vidéo)

De  retour au pays, Cissé Cheick compte vulgariser la pratique du taekwondo partout en cote d’Ivoire : « la médaille de Ruth Gbagbi et la mienne peuvent y contribuer et inciter des jeunes à se tourner vers le taekwondo », à t-il indiqué lors de cette interview.

Étudiant à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS), Cissé Cheick compte se reposer durant un mois, et ensuite « reprendre l’entraînement en vue du Grand Prix de décembre qui aura lieu au Canada ».

 

Une pensée sur “Cheick Cissé : « Je m’étais préparé dans l’objectif de décrocher une médaille à Rio »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *