fbpx

Cissé Bacongo nommé ministre des affaires politiques

Le Président de la République, Alassane Ouattara a nommé le ministre Ibrahima Cissé Bacongo « ministre auprès du président de la République, chargé des affaires politiques », en remplacement d’ Amadou Soumahoro, élu président de l’assemblée nationale le 8 mars dernier.

Dans un communiqué rendu public hier lundi 11 mars 2019, le secrétaire général de la présidence, Patrick Achi, a annoncé la nomination d’Ibrahim Cissé Bacongo au poste de ministre auprès du Président de la République, chargé des affaires politiques. « Le Président de la République, son excellence monsieur Alassane Ouattara, a procédé à la signature d’un décret (….). Ainsi, monsieur Ibrahima Cissé Bacongo est nommé ministre auprès du président de la République, chargé des Affaires Politiques », indique le communiqué du secrétariat général de la présidence.

Cissé Bacongo nommé ministre des affaires politiques / ©   DR 

Élu maire de la commune de Koumassi (sud Abidjan), sous la bannière du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et Paix (RHDP), Cissé Bacongo a été ministre de l’enseignement supérieur de décembre 2005 à mars 2014 et ministre de fonction publique en 2014.

Ibrahim Cissé Bacongo, l’un des hommes de main du chef de l’Etat Alassane Ouattara, remplace ainsi Amadou Soumahoro élu au poste de l’assemblée nationale avec 153 voix sur 158.

Notons que Amadou Soumahoro avait déjà été pressenti au perchoir de l’hémicycle après la démission de l’ex-chef rebelle Soro Guillaume, aujourd’hui président du Comité Politique (CP) qui selon lui est un « Outil d’expression et de réflexion sur les débats d’intérêt national ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *