CIV / Pompes funèbres : Le collectif des travailleurs menace de fermer les morgues et les cimetières

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le collectif des travailleurs des pompes funèbres de Côte d’Ivoire, a annoncé une grève à compter de ce mercredi 7 mars. La grève vise à protester contre le fait que l’Etat octroie le monopole de la gestion des services de pompes funèbres à une seule société privée.

Les morgues et cimetières des villes d’Abidjan ainsi que de l’intérieur seront paralysés dès ce mercredi. Cette annonce a été délivrée par le Syndicat national des pompes funèbres (Synapofu-ci), l’Union fédérale des consommateurs (Ufc-ci) et le Forum des organisations de la société civile ivoirienne (Forsci). Selon eux, l’Etat ivoirien a octroyé le monopole de la gestion des services de pompes funèbres à une seule société privée, au détriment de 211 autres sociétés privées.

                La grève vise à revendiquer contre le fait que l’Etat octroie le monopole à une seule société privée / © DR 

Ce sont plus de 1500 employés menacés de chômage et plus de 5000 personnes et leurs familles qui seront exposés à la pauvreté si rien n’est fait, a précisé Djekou Zably Noël, responsable du comité de pilotage du collectif de travailleurs des pompes funèbres de Côte d’Ivoire. Il a aussi expliqué qu’ils voudraient garantir le libre choix aux ivoiriens, d’enterrer leurs morts à la mesure de leurs moyens.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *