fbpx
Search
vendredi 18 janvier 2019
  • :
  • :

Un Conflit oppose le géant pétrolier Shell et l’Etat Bayelsea au Nigeria

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Un conflit opposant la multinationale Shell et l’État de Bayelsea au Nigeria s’envenime un peu plus tous les jours. A l’origine l’acquisition d’une licence d’exploitation.

Une plateforme pétrolière au Nigeria exploitée par Shell

                                    Une plateforme pétrolière au Nigeria exploitée par Shell

Dans un communiqué cité par l’agence Reuters, les installations de traitement du pétrole et du gaz naturel de Gbaran Ubie dans l’État de Bayelsea ont été scellées jusqu’à nouvel ordre. Une décision rendue par la haute cour de cet État.

La pomme de discorde entre le géant néerlandais et l’État de Bayelsea serait basée sur l’octroi d’une licence d’exploitation pour le pétrole. Ainsi, dans un communiqué publié par les officiels du gouvernement de cet État au Nigeria « l’installation de Gbaran Ubie a été développée par Shell dans l’État de Bayelsea sans aucun permis. La compagnie a omis de se conformer aux exigences de la loi et des règlements en vigueur au Nigeria ».

Selon le même communiqué cité par Reuters, la compagnie Shell en dépits des mises en garde par les autorités nigériennes, a continué sa production sur le site. Pour Francis Agbo, porte-parole de l’État de Bayelsea, « Shell a bafoué une décision de justice et la production de Gbaran Ubie n’a pas cessé. C’est une violation flagrante des lois en vigueur ». Le porte-parole a ainsi confirmé la poursuite du géant pétrolier devant la justice. Boro Ige-Edaba, le secrétaire exécutif de l’aménagement du territoire et de développement de Bayelsea a ainsi confirmé la poursuite de la compagnie Shell en affirmant « le gouvernement de l’État de Bayelsea saura prendre les mesures appropriées pour poursuivre Shell ».

Dans ce contexte de tension, le tribunal de l’État de Bayelsea à procéder le lundi 18 avril 2016, à la mise sous scellé des installations de la compagnie néerlandaise. Cette décision de justice jette un profond regard sur l’acquisition des contrats dans le secteur pétrolier au Nigeria. Toute fois ; c’est la deuxième fois que Shell est confronté dans des décisions de justice au Nigeria.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *