fbpx
Search
samedi 19 janvier 2019
  • :
  • :

Coopération Ivoiro-Burkinabè/ Alpha Barry : « les moments difficiles sont passés »

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Les brouilles entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire font désormais partie du passé. C’est en substance ce qu’il y a lieu de retenir de la deuxième visite en Côte d’Ivoire de Aplha Barry, ministre burkinabè des Affaires étrangères et de la Coopération.

 

Selon le chef de la diplomatie burkinabè, les autorités des deux pays ont multiplié les rencontres et les échanges en vue d’aplanir les tensions qui existaient.

« On ne va pas cacher les choses. Il y a eu des moments assez difficiles entre nos deux pays. Il y a eu l’année d’agitation ensuite la transition et aussi les questions que vous connaissez. Mais tout cela est terminé. Il y a eu plusieurs rencontres entre nous et d’autres entre les Chefs d’État »

a déclaré Alpha Barry pour qui « les moments difficiles sont passés ».

Lire Aussi : Affaire Guillaume Soro : La procédure de « dénonciation » préconisée par le Burkina Faso à la Côte d’Ivoire

Les tensions entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire étaient attisées par le mandat d’arrêt contre le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, lancé en janvier 2016. Au ministre burkinabè des affaires étrangères de se réjouir de la levée des mandats d’arrêts contre Guillaume Soro et de Blaise Compaoré. Pour lui donc, cette initiative a été pour beaucoup dans le réchauffement des relations entre ces deux pays.

« Cette levée permet de rétablir la confiance tant prônée par les deux Chefs d’État entre nos deux pays. Il y avait aussi la question des soldats de l’ex-Rsp qui sont réfugiés en Côte d’Ivoire. À ce niveau, il y a beaucoup d’avancées. Le plus dangereux d’entre eux avait été arrêté puis extradé par les autorités ivoiriennes vers le Burkina Faso », a-t-il affirmé.



Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *