Search
lundi 26 février 2018
  • :
  • :

CÔTE D’IVOIRE : La 1ère conférence Euromoney s’est ouverte ce mardi à Abidjan

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La 1ère conférence Euromoney axée sur les Partenariats public-privé (PPP) se déroule ce mardi 28 mars 2017, à Abidjan autour du thème « Côte d’Ivoire 2020 : créer une dynamique en soutenant la croissance ».

La cérémonie d’ouverture s’est faite en présence du ministre de l’Économie et des Finances, Adama KONE. Cette conférence qui réunit des experts nationaux, régionaux et internationaux dans le domaine de la finance et des hommes d’affaires est une occasion pour parler des opportunités qu’offre le secteur du partenariat public-privés afin de stimuler la croissance économique de la Côte d’Ivoire. En outre, il s’agit de réfléchir sur les problèmes auxquels sont confrontés les financements durables dans le pays, et proposer des solutions viables.

La cérémonie d’ouverture s’est faite en présence du ministre de l’Économie et des Finances, Adama KONE. © : DR

Présent à la cérémonie d’ouverture, le Vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan a réaffirmé la volonté du gouvernement ivoirien à stimuler sa croissance économique grâce au secteur privé. Il a aussi rappelé l’ambition du chef d’État de la République de Côte d’Ivoire de passer le cap de l’émergence à l’horizon 2020.

Le Vice-président a évoqué tous les efforts entrepris par le gouvernement ivoirien pour ses réformes économiques qui lui ont valu des prix et distinctions à l’international. À ce jour, la croissance économique annuelle est en moyenne de 9% depuis 2012.

Depuis quatre ans, la Côte d’Ivoire connaît un succès économique remarquable, illustré par une croissance rapide du PIB qui a fait reculer la pauvreté. Le gouvernement a adopté un nouveau programme national de développement (PND) pour la période 2016-2020 (qui fait suite au plan précédent couvrant les années 2012 à 2016) et prévoit de grandes réformes structurelles pour stimuler une croissance soutenue et inclusive, tirée par le secteur privé. En avril 2016, lors d’une réunion du Groupe consultatif pour le financement du PND, les bailleurs de fonds ont promis une aide de 15,4 milliards de dollars sous la forme de dons et de crédits. Le Groupe de la Banque mondiale s’est engagé à doubler son soutien au cours des quatre prochaines années, pour le porter à environ 5 milliards de dollars.

À ce jour, la Côte d’Ivoire dispose actuellement de 94 partenariats public-privés pour une enveloppe de 25 milliards de dollars US.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *