Côte d’Ivoire : La construction du barrage de Soubré a créé plus de 5000 emplois

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

L’inauguration officielle du barrage hydroélectrique de Soubré a eu lieu ce jeudi 2 novembre. Le Président de la république, Alassane Ouattara, et le ministre ivoirien du pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh, y ont pris part.

Après quatre ans de travaux, le barrage hydroélectrique de Soubré est désormais opérationnel. Les travaux ont débuté en 2013 et ont pris fin en mars 2017. D’une longueur de 4500 mètres, ce barrage a une capacité de production de 275 MW. Il est constitué de trois groupes de 90 Mw et un autre de 5 Mw.

             Après quatre ans de travaux, le barrage hydroélectrique de Soubré est désormais opérationnel / © DR 

D’un coût global de 331 milliards de F CFA, la construction de ce barrage a permis la création de 5000 emplois directs et indirects, selon un communiqué de la primature. Du point de vue des infrastructures, la localité a bénéficié de plusieurs apports :

« 3 centres de santé dans les villages impactés, 5 écoles primaires, 13 localités électrifiées, etc. On note aussi la construction de 5 nouvelles cités (2 pour les travailleurs et 3 pour les villages réinstallés) et la construction d’un complexe sportif », précise le communiqué.

Selon le ministre ivoirien du pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh, cet ouvrage a nécessité l’usage de « quatre fois plus de béton que le pont Henri Konan Bédié ».

Le barrage de Soubré, financé à 85% financé par la chine, permettra à la Côte d’Ivoire de faire grimper sa production d’électricité à près de 2200 Mw.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *