Search
samedi 24 février 2018
  • :
  • :

Côte d’Ivoire/ DGI : 458,8 milliards FCFA ont été recouvrés au troisième trimestre 2016

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La direction générale des Impôts a annoncé ce jeudi, le recouvrement par ses services, un montant de 458,8 milliards de francs CFA au troisième trimestre 2016 pour un objectif de recettes de 471,5 milliards de francs CFA, soit un écart négatif de 12,7 milliards de francs CFA. Cette annonce a été faite par son directeur, Ouattara Sié.

Ce montant vient porter à 1420,7% de francs CFA, le total de recettes enregistrées par la DGI de la période de janvier à septembre 2016 sur un objectif annuel de recettes évalué à 1869,3 de francs CFA, soit une somme de 448,6 milliards de francs CFA à recouvrer au titre du quatrième trimestre de l’année.

Côte d’Ivoire/DGI : 458,8 milliards FCFA ont été recouvrés au troisième trimestre 2016 © : DR

                Côte d’Ivoire/DGI : 458,8 milliards FCFA ont été recouvrés au troisième trimestre 2016 © : DR

M. Sié a félicité l’ensemble de ses collaborateurs pour le travail accompli jusque-là, toutefois, les invitant à s’approprier cet objectif de 448,6 milliards FCFA. Il a rappelé à sa direction, le défi qui reste à leur portée de par la mise en œuvre effective de toutes les mesures d’encadrement et de rationalisation dans l’organisation des tâches.

Il a ajouté en affirmant que :

« Je voudrais également vous inviter à renforcer l’esprit de solidarité et de fraternité qui ont toujours prévalu entre les membres de la grande famille que nous formons à la DGI, afin de garantir la paix sociale et surtout les bonnes performances reconnues à notre administration ».

Lire aussi : La DGI de Côte d’Ivoire a atteint un objectif globale de 965,806 milliards FCFA au 1er semestre 2016

La direction générale des Impôts est chargée d’élaborer, d’appliquer la législation et la réglementation fiscale et parafiscale. Elle prépare et négocie l’application des conventions fiscales internationales. En somme, elle est chargée de mener les opérations d’assiette, de liquidation et de contrôle de l’impôt pour le compte de l’Etat et des collectivités locales.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *