Côte d’Ivoire – Gabon: Un Conseiller Spécial du Président Ouattara démis de ses fonctions pour avoir voulu  »mettre la pagaille totale ».

Monsieur Mamadi Diané a été demis de ses fonctions de Conseiller Spécial du Président ivoirien, Alassane Ouattara, pour avoir prêté main-forte au candidat aux élections présidentielles gabonaises , Jean Ping. 

L’annonce a été faite dans un communiqué de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire, mardi 30 août 2016. « Suite aux informations relatives à l’ingérence de Monsieur Mamadi Diané dans le processus électoral de la République sœur du Gabon, il est mis fin à ses fonctions de Conseiller Spécial à la Présidence de la République de Côte d’Ivoire, à compter de ce jour », indique le communiqué. 

L’ex-Conseiller Spécial du Président Alassane Ouattara a été cité, dans la même journée, dans ce qu’Alain-Claude Billie By Nzé, ministre gabonais de la Communication et également porte-parole du candidat Ali Bongo Ondimba,  a qualifié « d’ingérence de puissances étrangères et de certains pays africains dans le processus électoral gabonais ».

Ali Bongo-Jean-Ping-Regionale.info
En effet, selon Alain-Claude Billie By Nzé, Monsieur Mamadi Diané a fait entrer au Gabon des hackers qui avaient pour mission de trafiquer les résultats au profit du candidat Jean Ping. Aussi, selon Jeune Afrique, l’ex-Conseiller dans un échange téléphonique du 29 août, dont on pourrait reconnaître les voix de Monsieur Mamadi Diané et de Jean Ping (l’authentification des voix reste à prouver), suggérait de mettre « la mettre la pagaille totale » en essayant  »d’avoir deux ou trois personnes de la commission électorale » qui « disent qu’il y a trop de tripatouillages et qui démissionnent ». 

Lire aussi : Élections présidentielles au Gabon : Ping tape du poing sur la table, Bongo attend « sereinement »

Face à cette ingérence de monsieur Mamadi Diané, la Présidence ivoirienne « rassure les autorités et le peuple gabonais qu’elle tient au strict respect de la souveraineté de la République Gabonaise » stipule le communiqué.

2 réponses sur “Côte d’Ivoire – Gabon: Un Conseiller Spécial du Président Ouattara démis de ses fonctions pour avoir voulu  »mettre la pagaille totale ».”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *