Search
dimanche 25 février 2018
  • :
  • :

La Côte d’Ivoire et le Ghana veulent stopper la fuite du cacao

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le ministre ivoirien de l’agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a fait état des actions énergiques de la Côte d’ivoire le lundi 5 février 2018, afin de stopper la fuite des produits agricoles vers les pays voisins.

Mamadou Sangafowa Coulibaly, ministre ivoirien de l'agriculture et du développement rural_Regionale.info

         Mamadou Sangafowa Coulibaly, ministre ivoirien de l’agriculture et du développement rural ©DR

Lors d’une rencontre avec des acteurs du secteur agricole, Mamadou Sangafowa a informé qu’un accord stratégique a été signé entre les Chefs d’État ivoirien et ghanéen. Ceci vise principalement à freiner la fuite des produits agricoles ivoiriens vers ce pays limitrophe.

Le ministre a indiqué que « Le volet lié au secteur agricole occupe une place importante dans cet accord de partenariat stratégique, notamment au niveau du cacao et aussi de l’anacarde ».

Les deux pays sont d’accord concernant l’harmonisation de leurs politiques de commercialisation, puisque c’est ainsi qu’ils pourront « freiner la fuite du cacao dans un sens comme dans l’autre », a-t-il indiqué.

Premier producteur mondiale du cacao depuis plusieurs années, la Côte d’Ivoire a montré sa détermination à cette culture à travers la mise en œuvre de plusieurs stratégies d’amélioration de la production cacaoyère.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *