Search
dimanche 16 décembre 2018
  • :
  • :

Côte d’Ivoire : La reprise des élections municipales et régionales fixée au 16 décembre 2018

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La reprise des élections municipales partielles dans certaines régions et municipalités, dont les résultats, ont été annulés par la cours constitutionnelle, a été fixée au 16 décembre prochain. Cette information a été rendu publique ce lundi 3 décembre, par Sidi Touré, porte-parole du gouvernement.

C’est lors d’un communiqué de presse, animé ce lundi 3 décembre que Sidi Touré, Ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du Gouvernement, a donné l’information. « Au titre du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité conformément à la législation électorale nationale et sur proposition de la Commission électorale indépendante (CEI), le Conseil a adopté deux décrets. Le premier décret porte convocation des collèges électoraux pour les élections partielles régionales du Lôh Djiboua et du Guémon et les élections partielles municipales de Port-Bouët, Bingerville, Grand Bassam, Lakota, Rubino et Booko. Ce décret convoque les collèges électoraux à la date du dimanche 16 décembre 2018, en vue des élections partielles des conseillers régionaux et des conseillers municipaux dans les circonscriptions électorales pour lesquelles la Chambre administrative de la Cour suprême, juge du contentieux en la matière, a annulé le scrutin du 13 octobre 2018 », a-t-il révélé.

                                    Reprise des élections municipales et régionales / ©  DR

Selon le communiqué du porte-parole du gouvernement, la campagne se fera sur 7 jours. Elle débutera le samedi 8 décembre à 00h et prendra fin le vendredi 14 décembre prochain à 00h. Le scrutin se déroulera le dimanche 16 décembre prochain, dès 7h et sera clos à 18h00.

Précisant les régions et les communes concernés par la reprise de ces élections, Le porte-parole du gouvernement a indiqué que : « Ce sont au titre des conseillers régionaux, la région du Lôh Djiboua, la région du Guemon. Au titre des élections des conseillers municipaux, commune de Lakota, Port Bouët, Bingervielle, Grand Bassam, Booko, Rubino ».

Rappelons que c’est après des recours juridiques introduits par plusieurs candidats, après les élections du 13 octobre passées que la Chambre Administrative de la Cour suprême, a invalidé les résultats dans ces régions et circonscriptions.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *