Côte d’Ivoire : L’ambassade des USA apporte son soutient aux réfugiés ivoiriens avec un fonds de 8 millions $

L’ambassade des États-Unis apporte son soutien aux réfugiés ivoiriens dans le cadre d’un programme de réinsertion. Ce soutien est estimé à 8 millions $. Au total, c’est plus 11 millions $ qui seront débloqués au cours de cette année pour appuyer les efforts du Haut commissariat aux réfugiés (HCR) et le Programme alimentaire mondial (PAM) pour leur travail respectif quant au retour et à la réinsertion des réfugiés en Côte d’Ivoire.

À travers le déblocage de cette somme, c’est plusieurs organisations non- gouvernementales telles que le Danish Refugee Council qui seront appuyées dans leurs efforts quant à la promotion de la cohésion sociale, la prévention et la lutte contre les violences basées sur le genre, la construction d’abris et la mise en place d’activités génératrices de revenus pour les réfugiés. Il convient de rappeler que le retour des réfugiés ivoiriens constitue une première étape du processus de reconstruction après des années d’absence. Les réfugiés nouvellement rentrés sont accueillis dans les centres de transit du HCR où ils ont accès à de nombreux services sociaux. Avant de retourner dans leur ville ou village d’origine, le HCR leur fournit des équipements de première nécessité.

L’ambassade des États-Unis apporte son soutien aux réfugiés ivoiriens dans le cadre un d’un programme de réinsertion. Ce soutien est estimé la somme de 8 millions $. © : DR
 L’ambassade des États-Unis apporte son soutien aux réfugiés ivoiriens dans le cadre un d’un programme de réinsertion. Ce soutien est estimé la somme de 8 millions $. © : DR

Dans ce même processus, le PAM leur fournit trois mois de rations alimentaires, ce qui leur permet de faire face à leurs besoins immédiats le temps qu’ils puissent se prendre en charge. Ensemble, le HCR et le PAM en partenariat avec des organisations non gouvernementales aident les personnes à retrouver une activité qui leur permettra de gagner leur vie grâce à des formations et projets clés en main. Ces programmes veillent à ce que les réfugiés puissent reprendre le travail de la terre et prendre en charge leur famille reprenant ainsi le cours normal de leur vie. Le gouvernement ivoirien, de son côté, s’assure que les réfugiés puissent de nouveau avoir accès à leur terre une fois de retour et que leurs enfants puissent s’inscrire à l’école. On note le retour de 18.000 Ivoiriens réfugiés dans les pays voisins et le HCR entend assister un millier de plus jusqu’à la fin de l’année.

LIRE AUSSI : Retour de 35 réfugiés Ivoiriens de la Guinée

À ce jour, il y a un peu moins de 40.000 réfugiés ivoiriens dans la région, dont plusieurs sont impatients de rentrer chez eux. Ce chiffre est bien loin des plus de 200.000 réfugiés recensés au plus fort de la crise post électorale en 2010. Les États-Unis, le plus grand donateur du monde de l’assistance humanitaire, restent engagés à assister les réfugiés et les personnes déplacées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *