Search
jeudi 22 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Côte d’Ivoire : L’Etat cède ses parts constituées de 563.500 actions au sein de la société sucrière Sucrivoire

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

L’Etat de Côte d’Ivoire a décidé de sortir définitivement du capital de la société sucrière Sucrivoire, en cédant ses parts constituées de 563.500 actions.

Annoncée depuis 2012, la privatisation des actifs publics de la compagnie sucrière Sucrivoire entre dans sa phase active. L’Etat ivoirien cède 23% de ses parts détenues dans le capital de la société. Le gouvernement dans un communiqué publié le mercredi 20 juillet a annoncé l’entière mise en vente de ses actions à travers la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d’Abidjan.

L’entreprise sucrière fait partir du groupe du géant agroalimentaire ouest-africain SIFCA (51,5%) et le groupe mauricien Terra (représenté par Ivoirel, 25,5%) depuis sa privatisation en 1997 @Copyright : DR

L’entreprise sucrière fait partir du groupe du géant agroalimentaire ouest-africain SIFCA (51,5%) et le groupe mauricien Terra (représenté par Ivoirel, 25,5%) depuis sa privatisation en 1997 @Copyright : DR

L’entreprise sucrière fait partir du groupe du géant agroalimentaire ouest-africain SIFCA (51,5%) et le groupe mauricien Terra (représenté par Ivoirel, 25,5%) depuis sa privatisation en 1997. Sa production sucrière nationale est estimée en 2014 à environ 200 mille tonnes, avec le second acteur local SUCAF (groupe Castel).

Sucrivoire possède 11 000 hectares de plantations industrielles de canne à sucre et deux unités industrielles de production de sucre de canne d’une capacité nominale de 100 000 tonnes/an. Son capital social s’élève à 14,6 milliards FCFA.




One thought on “Côte d’Ivoire : L’Etat cède ses parts constituées de 563.500 actions au sein de la société sucrière Sucrivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *