Search
dimanche 16 décembre 2018
  • :
  • :

Côte d’Ivoire : L’ex-ministre Séry Bailly a tiré sa révérence

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le professeur Séry Bailly, ancien ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, sous le régime de Laurent Gbagbo, est décédé hier dimanche 2 décembre 2018, à Abidjan, à l’âge de 70 ans.

Selon plusieurs sources, l’ex-cadre du Front Populaire Ivoirien (FPI) et enseignant à l’université, est décédé dans une polyclinique à Abidjan (capitale économique ivoirienne), où il était en instance d’une chirurgie.

Homme politique, écrivain et universitaire, Séry Bailly est né en 1948. Il était le vice-président de l’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines (ASCAD).

Décès à Abidjan de l’ex-ministre, Séry Bailly / ©  DR

Membre du Front Populaire ivoirien (FPI), il a occupé plusieurs postes sous le régime de Laurent Gbagbo, dont celui de ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Sous l’actuel régime dirigé par Alassane Ouattara, Séry Bailly a été membre de la Commission Nationale pour la Réconciliation et l’Indemnisation des Victimes (CONARIV).

Cet autre décès que connaît le FPI, intervient au lendemain de l’inhumation d’Abou Drahamane Sangaré, ex-leader de ce parti dirigé par Laurent Gbagbo, détenu à la Haye (Pays Bas), pour crime contre l’humanité, lors de la crise post-électorale de 2011.

Notons que depuis la fin de la crise, plusieurs hauts cadres du parti de l’ex-président de la république ivoirienne ont perdu la vie suite à de courtes maladies, en occurrence Marcel Gossio, ex-directeur général de la douane, Raymond Abouo N’Dori, ancien ministre de la santé, Pol Dokui et bien d’autres.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *