Search
mardi 23 octobre 2018
  • :
  • :

CÔTE D’IVOIRE : Les négociations coincent sur les 249,6 milliards F CFA d’arriérés des fonctionnaires

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS
Le gouvernement Ivoirien et les syndicats de la fonction publique, sont toujours dans les négociations portant sur le paiement des arriérés de 249,6 milliards de Francs CFA.
Les syndicats affirment que l’Etat leur doit des arriérés de 249,6 milliards de Francs CFA. Des négociations ont eu lieu mais, n’ont pu donner satisfaction aux fonctionnaires et aucun accord n’a pu être trouvé.
Afin de pallier à ce problème, le gouvernement propose un programme immobilier qui doit être affecté aux fonctionnaires en lieu et place du paiement des arriérés, explique Théodore Gnagna Zadi, Président de la plateforme nationale des fonctionnaires des organisations professionnelles du secteur public.
Contrairement à ce que pensent certaines personnes, il a profité de cette occasion pour rappeler le fait qu’il n’a reçu aucune somme d’argent pour accepter les propositions de l’Etat. Selon lui, cette initiative est bonne puisqu’elle démontre la volonté affichée par l’Etat de régler le problème.
Théodore Gnagna Zadi, Président de la plateforme nationale des fonctionnaires des organisations professionnelles du secteur public

                                                 Théodore Gnagna Zadi / © DR 

Cette initiative du gouvernement suscite plusieurs réactions. D’un côté, les fonctionnaires qui estiment qu’il est préférable d’accepter ce qu’offre l’Etat comme solution, et d’autre part, ceux qui considèrent avoir trop longtemps été volé. Ces derniers préfèrent que le gouvernement respecte ses promesses en payant les arriérés.
Pour les fonctionnaires mécontents, le gouvernement cherche un moyen de gagner du temps. Ils refusent donc la proposition qu’ils qualifient de peu détaillée et douteuse. En guise de solution qui serait bénéfique pour tous, selon eux, ils proposent au gouvernement de payer ces arriérés sur une période de 4 ans.




One thought on “CÔTE D’IVOIRE : Les négociations coincent sur les 249,6 milliards F CFA d’arriérés des fonctionnaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *