Search
lundi 26 février 2018
  • :
  • :

La Côte d’Ivoire parmi le top 5 des pays africains à fort potentiel dans le secteur énergétique

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

L’étude d’Havas Horizons vient de classer la Côte d’Ivoire parmi le top 5 des pays africains à fort potentiel dans le secteur énergétique. Elle arrive à la 2e place dans ce classement qui est de plus en plus convoité par les investisseurs au sein du continent africain.

Selon l’étude, le secteur énergétique représente un fort potentiel de retour sur investissement. Ce secteur se positionne aujourd’hui devant le secteur des services financiers, la grande distribution et les télécoms. Ainsi, la Côte d’Ivoire occupe la 2e place juste derrière le Nigeria. Suivent ensuite respectivement le Maroc, le Kenya et l’Afrique du Sud.

L’étude d’Havas Horizons vient de classer la Côte d’Ivioire parmi le top 5 des pays africains à fort potentiel dans le secteur énergétique. © : DR

L’étude d’Havas Horizons vient de classer la Côte d’Ivioire parmi le top 5 des pays africains à fort potentiel dans le secteur énergétique. © : DR

La Côte d’Ivoire qui a eu le soutien de plusieurs investisseurs internationaux dont globeleq, Global Contour, Aggreko souhaite passer à une autre étape, celle du financement de son secteur énergétique. Pour y arriver, il faudra équilibrer son statut financier dans ce secteur. Une situation qui selon certains experts explique la hausse des tarifs ces derniers mois.

Ce classement prendra de court les Ivoiriens qui subissent en ce moment des coûts élevés des factures d’électricité. Une situation qui a conduit le gouvernement ivoirien à prendre des mesures idoines pour revoir la tarification des prix du kilowatt (KW) de l’électricité. Toutefois, cette étude conforte l’ambition du gouvernement ivoirien qui souhaite faire de gros investissements pour soutenir le secteur énergétique. La Côte d’Ivoire produit annuellement 2000 mégawatts (MW) et espère tripler son offre à 6 000 MW d’ici 2030. Un projet qui nécessitera un financement de plus de 10 000 milliards FCFA. Cette annonce a été faite par le premier ministre, Daniel Kablan Duncan le 13 juillet dernier.

LIRE AUSSI : La Chine offre le plus grand barrage hydroélectrique à la Côte d’Ivoire

Pour rappel, l’Etat de Côte d’Ivoire a consenti d’énormes investissements dans le secteur de l’énergie hydraulique et thermique. Désormais, il souhaite s’attaquer au secteur de l’énergie solaire. Cependant, l’étude montre des limites quant à l’investissement dans le secteur énergétique en Afrique. Ces limites sont dues en partie à des risques juridiques, des risques liés à la gouvernance et l’insuffisance des infrastructures.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *