CÔTE D’IVOIRE : Le plan émergent du pays reçoit l’adhésion complète des bailleurs de fonds

Le plan émergent du président ivoirien sera soutenu par les bailleurs de fonds internationaux. De retour de sa mission auprès du Groupe Consultatif, le premier ministre a levé le voile sur les acquis des financements du son Plan de Développement National 2016-2020 (PND).

PM-Duncan-regionale.info JPG

                                                                                             Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, image d’archive

Avant de s’envoler pour le sommet mondial humanitaire à Istanbul en Turquie, Daniel Kablan Duncan s’est félicité de voir le soutien complet des partenaires au développement de la Côte d’Ivoire. En outre, il a affirmé que les bons tableaux présentés par la Côte d’Ivoire ont littéralement séduit les partenaires au développement. Avec les nouvelles reformes engagées par le gouvernement ivoirien, le pays se trouve parmi les cinq pays à fort taux de croissance au monde. Avec une moyenne de 9 % de taux de croissance, la situation macro-économique de la Côte d’Ivoire a permis de renforcer la coopération et le partenariat avec les partenaires au développement.

L’objectif de la mission conduite par Duncan était de mobiliser plus de 4.425 milliards FCFA à Paris. La première journée avec le Groupe Consultatif a permis d’avoir des intentions et engagements de financement du PND 2016-2020, à hauteur de 7.700 milliards FCFA, soit le double des attentes de la délégation ivoirienne. Selon les propres conclusions du Premier ministre, les objectifs relatifs au plan de financement du PND 2016-2020, seront largement atteints. Il a ajouté en mentionnant « On sera peut être surpris comme en 2012-2015 d’avoir un dépassement des objectifs qu’on s’était fixés et nous prenons le pari que l’objectif pour 2016-2020 sera dépassé ».

             LIRE AUSSI : PND 2016-2020 : Bilan mitigé pour la délégation ivoirienne après la présentation de son plan à Paris

Pour rappel, la mobilisation des fonds pour le financement du PND 2016-2020 est de 30.000 milliards de FCFA, soit 60 milliard USD. Sur ce montant, les investissements publics contribueront à hauteur de 11.284 milliards de FCFA (22,5 milliards USD) et pour les investissements privés 18.716 milliards de FCFA, soit 37,5 milliards USD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *