Search
mercredi 12 décembre 2018
  • :
  • :

Côte d’Ivoire : Les produits de première nécessité connaissent une hausse pour la énième fois

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Les denrées de première nécessité connaissent une hausse depuis quelques semaines en Côte d’Ivoire. Cette hausse va de 50 à 100 FCFA sur des produits comme l’huile de table, le sucre et le lait.

Dans la ville de Bouaké, au centre du pays, la bouteille d’huile de table de 90cl est revendue à 900 FCFA contre 800 FCFA il y a seulement quelques semaines, soit une augmentation de 100 FCFA. À Abidjan, dans la commune d’Abobo, la bouteille d’huile de 1,5 litre est passée de 1100 FCFA à 1400 FCFA, soit une hausse de 300 FCFA.

Les denrées de première nécessité connaissent une hausse depuis quelques semaines en Côte d’Ivoire © : DR

Les denrées de première nécessité connaissent une hausse depuis quelques semaines en Côte d’Ivoire © : DR

Le kilogramme de sucre blanc en poudre est cédé en ce moment à Bouaké à 650 F contre 600 FCFA il y a à peine un mois, soit une hausse de 50 FCFA. Revendue il y a quelques jours entre 250 et 350 FCFA, la boîte de lait concentré non sucré de 158 ml est passée à 300, voire 400 FCFA selon les marques et les fabricants. Le pot de lait demi-écrémé de 50cl qui était écoulé entre 500 et 550 FCFA selon les boutiques, coûte actuellement 600 FCFA, soit une augmentation de 50 FCFA.

Selon des commerçants dans la ville de Bouaké, cette hausse s’explique par l’interdiction d’importations de ces produits par le gouvernement ivoirien. Ainsi, les entreprises locales ont du mal à couvrir tout le territoire ivoirien en produits de première nécessité.

Une bien malheureuse situation qui a tendance à s’ériger en règle, en cette fin d’année. La direction de la concurrence et de la lutte contre la fraude du ministère du Commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME, n’a fait aucune communication officielle sur la hausse de ces denrées.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *