Search
mercredi 21 février 2018
  • :
  • :
Camon CM Full Ecran
DOOGEE

Côte d’Ivoire : Le projet de loi de finances pour l’exercice 2017 est estimé à 6501,4 milliards de francs CFA

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le projet de loi de finances de l’Etat ivoirien pour l’exercice 2017 a été adopté, le lundi 28 novembre, par la commission des affaires économiques et financières de l’Assemblée nationale. Il est estimé à 6501,4 milliards de francs CFA.

Pour le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat, Abdourahmane Cissé, ce budget connait un taux de croissance de 8,9% selon la hausse du Produit intérieur brut (PIB) en 2017. La croissance ivoirienne sera menée par le volume et l’évolution du commerce extérieur ivoirien, avec une hausse de 7,1% en 2017 contre 5,5 % concernant la période 2014-2015. Abdourahmane Cissé a mentionné que : « Le projet de budget 2017 reflète les grands objectifs du PND 2016-2020 dont la finalité est de bâtir un pays moderne et prospère ».

Côte d’Ivoire : Le projet de loi de finances pour l’exercice 2017 est estimé à 6501,4 milliards de francs CFA. © : DR

Côte d’Ivoire : Le projet de loi de finances pour l’exercice 2017 est estimé à 6501,4 milliards de francs CFA. © : DR

Les recettes fiscales ont été fixées à 3 345 439 656 162 CFA. Les dépenses d’investissement sont programmées à 2043,3 milliards, soit 33,6% du budget. Elles représentent 8,8% du PIBLes dépenses d’investissement au niveau des ressources intérieures du Trésor dont les dépenses au titre du Fonds d’investissement en milieu rural (FIMR) et Fonds d’entretien routier seront de 121 300 121 175 FCFA. Elles comprennent également le projet de renaissance des infrastructures de Côte d’Ivoire (20 milliards), le fonds d’appui aux projets jeunes (10 milliards), l’aménagement de la baie de Cocody (30 milliards), les investissements dans le cadre de la loi de programmation militaire (35 milliards) et la loi de programmation de la sécurité intérieure et dépenses de sécurité (54,1 milliards).

Le financement des projets des ressources extérieures est fixé à 922 045 522 734 FCFA, dont 677 700 002 791 FCFA au titre des emprunts et 244 345 519 943 FCFA sur les dons. L’annexe fiscale 2017 propose des mesures de modernisation et de rationalisation du dispositif fiscal ivoirien.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *